Publicité radio : une insolente santé

Vendredi 20 Septembre 2013



Au mois d'août, la radio et la télévision ont enregistré des évolutions positives. incontestablement, la radio a tiré le marché vers le haut et présente des indicateurs significatifs en recettes brutes comme en volume : respectivement + 19,4 % et + 22,1 %. Sur le mois d'août, le marché plurimédia présente une évolution de + 5,4 % pour afficher au cumul des recettes brutes à +1,3 %. Détails.


Publicité radio : une insolente santé
La radio a donc tiré le marché vers le haut en août et présente des indicateurs significatifs en recettes brutes (+ 19,4 %) comme en volume (+ 22,1 %) selon la veille publicitaire Adex Report de Kantar Media.
Dans ce contexte, tous les segments du média sont des soutiens actifs. Les distributeurs participent à hauteur de 47,4 % à la croissance du média ce mois-ci.
Les établissements financiers ont également privilégié ce canal de communication et y investissent + 70,1 % de budget supplémentaire. A noter toutefois le désengagement substantiel des constructeurs automobiles qui affichent un retrait de - 54 % en radio. En cumul, le média présente l’évolution la plus significative du marché à + 7,5 %.

Publicité radio : une insolente santé

Publicité radio : une insolente santé

Investissements publicitaires par secteur Plurimédia - Tous secteurs hors auto-promotion, abonnements en M€
Investissements publicitaires par secteur Plurimédia - Tous secteurs hors auto-promotion, abonnements en M€


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:22 "Concert Très Très Privé" sur RTL2