Pub sur Radio France : le CSA émet un avis réservé

Jeudi 17 Mars 2016



L'instance de régulation a émis ce mercredi un avis à titre consultatif, mais publié au Journal Officiel, dans le cadre du décret qui doit assouplir les contraintes de la publicité diffusée sur les ondes de Radio France, alors que la nouvelle Ministre a confirmé son souhait de donner plus de liberté au groupe public.


Même si cet avis n'est que consultatif et que le dernier mot revient au Gouvernement, c'est une petite victoire des opérateurs privés qui se voient soutenus par le CSA, alors que le marché publicitaire radiophonique en France est en baisse.
Le CSA émet 10 recommandations très précises qui vont jusqu'à la suggestion d'amendements au texte. Dans le viseur : le respect de la spécificité des programmes du service public, et une meilleure protection des secteurs publicitaires habituellement prisés par les opérateurs privés.

Le résumé des 10 préconisations et leur explication

#01 Définir les catégories juridiques de référence, c'est-à-dire différencier dans le texte les messages publicitaires "purs", les messages publicitaires de type "échanges de service" (partenariats), et les messages d'intérêt général dans le but de mieux contrôler la proportion de messages diffusés dans chaque catégorie,

#02 Limiter le volume des messages de type "échanges de services" afin d'éviter les risques d'abus de l'utilisation de cette catégorie pour de la publicité déguisée au détriment des opérateurs privés,

#03 Limiter le temps maximal de publicité de manière équivalente sur le marché national et local, dans le viseur : France Bleu qui pourrait fragiliser les B sans limitation spécifique sur la publicité locale,

#04 Préciser de manière plus exhaustive l'exclusion du secteur de la distribution, à l'heure actuelle trop vague, il pourrait conduire à des abus et être détourné, et ainsi impacter les opérateurs privés dont c'est le premier secteur publicitaire,

#05 Interdire la publicité sur France Culture, France Musique et FIP, une mesure pour protéger ces antennes, très spécifiques du service public, de toute publicité comme à l'heure actuelle,

#06 Obliger la diffusion d'un générique systématique pour identifier les pages de publicité afin de garantir à l'auditeur l'entière transparence de la diffusion de messages publicitaires au cours de l'écoute de ses programmes de service public,

#07 Limiter la durée des séquences de publicité à 1 minute 30 secondes pour éviter les tunnels de publicité et rester dans le cadre d'une publicité "raisonnée",

#08 Imposer à Radio France la mesure et la certification en interne du respect de ses obligations, une référence plus ou moins directe aux récentes condamnations de Radio France dans le cadre de ses obligations actuelles et prévenir fermement les futurs abus dans ce nouveau cadre assoupli,

#09 Limiter la dépendance économique vis-à-vis d'un même annonceur en instaurant un pourcentage maximal par annonceur par année afin de limiter le risque qu'un annonceur s'accapare l'antenne, risque tant éditorial que de parts de marché vis-à-vis des autres opérateurs radio,

#10 Revoir dans 2 ans les dispositions du décret afin de faire un état des lieux de ces dispositions, de contrôler leur application, les éventuels abus, et l'impact sur les autres opérateurs.

L'avis complet du CSA est disponible ICI


Olivier Oddou
Olivier Oddou est le co-fondateur et directeur du site SchooP.fr qui propose depuis 15 ans plus de... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille