Pub radio : -3,2% de recettes brutes pour les Généralistes

Lundi 27 Octobre 2014



Selon une étude de Kantar Media, le mois de septembre 2014 semble profitable au média radio. Néanmoins, sur le cumul, l’équilibre de la durée publicitaire (+0,1%) dissimule une activité à deux vitesses selon les segments.


D’une part, les stations généralistes accusent une baisse de -4,5% sur cet indicateur pour des recettes brutes également en retrait (-3,2%). En revanche, le segment continue de recruter des annonceurs (+3,3%). D’autre part, les stations musicales recrutent 4 fois plus d’annonceurs (+12,9%) et stabilisent leur durée publicitaire (+0,7%).

Dans un même temps, les programmes locaux sont en demi-teinte avec un écart manifeste entre leurs volumes (-0,9%) et leurs recettes brutes (+7,7%).
A titre de comparaison, en valeur, la télévision enregistre +10,5% de recettes brutes qui émanent à 70% des chaînes de la TNT.  Pour la presse, les résultats en valeur brute de diminuent de -3,3% depuis janvier.
 


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille