Pub : entre hausse timide et effet de base

Vendredi 2 Mai 2014



Avec un ralentissement observé sur le mois de mars (+1,6%), le marché publicitaire affiche un premier trimestre positif en valeur brute à +3%. Une tendance également soulignée en télévision (+8,9%), en radio (+4,7%) et en cinéma (+17,9%) tandis que la publicité extérieure est stable. A noter toutefois qu’en 2013, le premier trimestre affichait un retrait de -2,2% sur l’ensemble des médias.


En radio, l’activité s’est poursuivie sur le premier trimestre 2014 et le média a enregistré une hausse de sa durée publicitaire de 6,9%. Les stations musicales et les programmes locaux ont participé à ce résultat avec des volumes positifs (respectivement +4,8% et +9,3%) tandis que les stations généralistes ont été davantage à la peine (-1,2%).
En valeur, les trois segments étudiés ont vu leurs recettes brutes progresser avec une évolution comparable pour les stations généralistes (+3,4%) et les musicales (+3,1%).

Les distributeurs ont  encore soutenu leur média de prédilection durant trimestre (+6,7%) et contribuent pour moitié à la croissance de ses recettes brutes. Mais d’autres secteurs se sont également démarqués ce trimestre en radio : les télécommunications ont augmenté de +73,9% leur pression publicitaire et les annonceurs de la mode ont dédié au média un budget trimestriel  brut 2,3 fois plus important que l’an dernier selon l'Adex Report de Kantar Media.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT