Présidentielle : Les Grandes Gueules lancent les paris

Mardi 18 Avril 2017



Jusqu'au vendredi 21 avril, Alain Marschall et Olivier Truchot lancent les paris pour le second tour de l’élection présidentielle de 2017 dans "Les Grandes Gueules" sur RMC et Numéro 23. "Les Grandes Gueules" proposent de parier sur les deux personnalités politiques qui arriveront en tête du premier tour de l’élection présidentielle de 2017 et s’affronteront au second tour.



Après des premiers paris lancés en mai 2016 où Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen étaient arrivés en tête, aujourd’hui, les cartes sont redistribuées. Parmi les 11 candidats, Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, François Fillon, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, François Asselineau, Jacques Cheminade et Jean Lassalle, lesquels, selon les auditeurs de RMC et téléspectateurs de Numéro 23, seront au 2ème tour de la présidentielle, le 7 mai prochain. Les votes seront clôturés le jeudi 20 avril à 17h, et les résultats des paris seront révélés le vendredi 21 avril en direct dès 10h dans le show "Les Grandes Gueules" sur RMC et Numéro 23
 


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Août 2017 - 12:55 Europe 1 : une radio "entièrement repensée"