Prendre la parole pour trouver sa voie

Lundi 13 Mars 2017



Utiliser les techniques radiophoniques pour aider les publics éloignés de l’emploi, concevoir les méthodes de communication audiovisuelle comme support d’insertion, favoriser le retour à la vie active par un travail sur l’écriture et sur la voix, siège de l’intime ou encore favoriser le retour de la confiance en soi en donnant la parole dans l’espace public.... Telles sont les propositions des porteurs de ce projet innovant intitulé "Atelier Chantier d’Insertion". C'est une première en France. Et c'est à Clermont-Ferrand.


Le Chantier, ce sont 312 heures de formation théorique (par personne) par des professionnels de la radio
Le Chantier, ce sont 312 heures de formation théorique (par personne) par des professionnels de la radio

Le Chantier est calibré sur une durée de 12 mois (durée des Contrats à Durée Déterminées d’Insertion). Les trois premiers mois sont consacrés à un accompagnement personnel renforcé, à l’éducation aux médias, et à l’apprentissage des techniques de bases de la radio. Dans une deuxième phase, la production de contenus radiophoniques (à travers la pratique de l’interview, du reportage, de la syntaxe radiophonique, et de l’apprentissage des techniques d’improvisation) sera engagée. Le Chantier prévoit a minima la production d’un format court hebdomadaire et d’un format long mensuel. Chaque salarié du Chantier est impliqué à mesure de ses ambitions et de ses capacités. Tous les métiers de la radio seront explorés, et expérimentés.

Les salariés du Chantier réaliseront, en fonction de leurs compétences, nombre de sujets et formats radiophoniques, dans des formes variées. Recevoir un professionnel sur un plateau en public, apprendre à gérer son stress au micro, réaliser un reportage en milieu professionnel, partir à la rencontre d’interlocuteurs à interviewer : autant d’occasion pour découvrir quantités de nouveaux univers. S’astreindre à la contrainte d’horaires limites pour la réalisation de son travail, et au respect des délais de production, peut aussi aider à mieux percevoir, accepter et s’adapter, aux multiples contraintes du monde du travail.

En 2017, le Chantier accueille les salariés (depuis le 13 mars dernier). Il est désormais calibré pour les années à venir sur une durée de 12 mois. L’éducation aux médias et l’apprentissage des techniques de bases de la radio par de la formation en situation seront les bases du média radiophonique (qui s’échelonnera tout au long de l’année). Progressivement viendra la production de contenus radiophoniques, à travers la pratique de l’interview, du reportage, de la syntaxe radiophonique, et de l’apprentissage des techniques d’improvisation.
Deux structures participent à cette opération : l’association Avenir Insertion et L’Onde Porteuse, Spécialiste de la formation professionnelle dans les secteurs de la communication orale liés aux techniques radiophoniques.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 12:20 Paris : 232 000 auditeurs pour FIP