Préavis de grève à France Bleu (ex 107.1)

Vendredi 4 Novembre 2016



Les équipes de France Bleu à Paris se disent être "fatiguées du peu de respect et de reconnaissance pour leur travail". Parmi les raisons de cette nouvelle grogne, l'appauvrissement aussi de la ligne éditoriale qui est pointée du doigt par le SNJ. Le syndicat pourrait appeler les journalistes de France Bleu 107.1 à cesser le travail de 0h à 24h, le 7 novembre prochain...


D'ailleurs, quelle appellation faut-il donner à France Bleu (ex 107.1) à Paris ? C'est également une question que se pose le syndicat : "Depuis septembre, nous ne connaissons même plus le nom de notre propre radio : fini France Bleu 107.1 devenu "France Bleu" à l'antenne, "France Bleu Paris" sur les réseaux sociaux ou encore "France Bleu Paris région" sur le site Internet".
Le SNJ évoque également "une cure d’amaigrissement sévère" dans les effectifs de la station parisienne : "depuis un an, nous avons déjà perdu trois postes de journalistes, malgré un engagement écrit de l’ancien directeur du réseau de remplacer l'un d'eux. Un quatrième journaliste va rejoindre le pôle-enquête de Radio France" .

À cela s'ajoute aussi la présence à l’antenne de l'info-trafic qui "a fondu comme neige au soleil : plus assez attractive nous dit-on, alors que les applications pour la mobilité se multiplient. Pourtant, BFM-Paris a décidé d'en faire un axe fort de sa ligne éditoriale. Et pour le valoriser, la chaîne est allée recruter… chez nous, chez France Bleu (ex 107.1). Elle a engagé l’animateur emblématique de notre émission "On fait la route ensemble", abandonnée à la rentrée" s'agace le syndicat. 


Le SNJ demande notamment à être enfin informé "du projet que Radio France a pour nous en matière éditoriale et pour ce qui concerne cette fameuse "convergence" avec Bleu réseau dont on nous menace depuis des mois" et demande enfin "des garanties en matière de postes et d’indépendance" pour ne pas devenir "la seule locale sous tutelle". À défaut, la station sera en grève le 7 novembre prochain.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille