Pour la radio publique allemande, l'avenir passe par la RNT

Mardi 16 Décembre 2014



Ulrich Wilhelm, l’administrateur de la radio publique régionale allemande BR, estime que l’avenir des médias est numérique. Et, en Allemagne, la radio ne fait pas exception...



"L'objectif de la radio publique est de convaincre les auditeurs de l’intérêt de la RNT et de diffuser les programmes avec la meilleure qualité possible". Voilà qui est dit...
A la question : "pourquoi la RNT alors que la FM fonctionne bien ?" Ulrich Wilhelm répond que "la FM est de l’histoire ancienne, ce mode de diffusion a plus de 65 ans, il n’a plus sa place dans notre monde".
Toutes les radios de la BR sont diffusées en RNT et elles proposent même des programmes supplémentaires, comme par exemple, un canal réservé à la musique folklorique qui sera lancé en février prochain.

Tests des système d'information d'urgence via la RNT

Parallèlement, la fonction EWF (Emergency Warning Functionality) a été testée avec succès en Allemagne dans le cadre d’un exercice d’urgence dans la région de Bayreuth. Cette fonction permet de diffuser des informations d’urgence par la radio numérique, qu’elle soit diffusée en DAB+ (pour schématiser en RNT), ou en DRM (diffusion en OM, GO ou OC).

Des messages affichés sur l’écran ou des interventions audio

En résumé, la fonction alerte d’urgence doit pouvoir fonctionner quand tous les autres systèmes sont défaillants. La radio hertzienne est un média qui peut (et doit) fonctionner dans ce cas de figure, là où par exemple, la diffusion via Internet et plus aléatoire et moins fiable.
Les appareils situés dans la région concernée basculent automatiquement, qu’ils soient utilisés ou en veille. Les informations peuvent aussi être diffusées dans différentes langues.
Dans le cadre de cet exercice en Allemagne, un accident de train avec risques toxiques avait été simulé. 150 messages ont été envoyés par la RNT (DAB) ce qui a permis de prévenir les populations qui risquaient d’être touchées. Les exercices ont parfaitement fonctionné dans le cadre prévu, en tout cas, en ce qui concerne l’information du public.



Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap