La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Pour la RTBF, le bilan est "particulièrement bon"

Lundi 28 Août 2017



En Belgique, les résultats de la vague des audiences CIM Radio 2017-2, relatifs à la période avril-juin 2017, ont clôturé les audiences radio de la saison 2016-2017. Pour la RTBF, ce bilan de la saison écoulée est particulièrement bon, puisque le service public réalise une nouvelle saison record avec des résultats inégalés sur tous les paramètres : 1 926 062 auditeurs à l’écoute en moyenne chaque semaine de l’une ou l’autre de ses cinq radios - soit plus d’un auditeur sur deux (54,9 %) -, 1.278.921 chaque jour et une part de marché moyenne de 36,2 %.



Pour la RTBF, ce bilan de la saison écoulée est particulièrement bon, puisque le service public réalise une nouvelle saison record avec des résultats inégalés sur tous les paramètres : 1 926 062 auditeurs à l’écoute en moyenne chaque semaine de l’une ou l’autre de ses cinq radios - soit plus d’un auditeur sur deux (54,9 %) -, 1 278 921 chaque jour et une part de marché moyenne de 36,2 %. Ces résultats permettent à la RTBF d’être une nouvelle fois confirmée dans sa position de groupe leader dans le paysage belge francophone, quel que soit le paramètre de mesure de l’audience radio, position qu’elle détient maintenant sans discontinuer depuis 2011.


La bonne sante de VivaCité

Ce bilan de saison permet aussi à la RTBF d’atteindre pour la première fois le sommet du classement par station de radio, avec VivaCité qui, avec une part d’audience moyenne de 14.35 %, prend la position de leader des radios sur la saison. Une confirmation de la bonne santé de cette radio généraliste du service public qui à plusieurs reprises (notamment lors de la précédente vague) a déjà atteint cette position du classement, mais sur une vague uniquement. Cette fois, il s’agit de la position sur une saison, moyenne de trois vagues, ce qui est donc particulièrement fiable en termes de sondage. Elle a rassemblé en moyenne 934 332 auditeurs par semaine au cours de la saison écoulée.

10.12 % de part d’audience moyenne pour Classic21

La grande gagnante RTBF de cette vague, c’est incontestablement Classic21 qui ne se contente pas, fait rarissime, d’enregistrer deux vagues successives en forte progression. En effet, elle bat cette fois à nouveau tous ses records historiques, quels que soient les critères, par vague ou par saison, tout en restant la radio numéro 1 en durée d’écoute: 10.12 % de part d’audience moyenne sur la saison (11.25 % dans cette vague, soit +1.2 point), 630 584 auditeurs par semaine en moyenne sur la saison (669 060 dans cette vague, soit + 39 864 auditeurs = 6 % de croissance) et une durée d’écoute de près de trois heures par jour en moyenne. Un véritable exploit. Pour sa part, avec 373 142 auditeurs par semaine, Pure réalise également un bonne saison 2016-2017 (croissance de +5%) sur ce critère, tandis que son public rajeunit fortement pour atteindre une moyenne d’âge de 35 ans dans la dernière vague.


Musiq’3 est la radio de la RTBF qui a enregistré la plus forte croissance de son nombre d’auditeurs par semaine au cours de la saison écoulée : 181 014, soit + 11 %. Enfin, pour La Prem1ère, cette dernière vague n’est ni représentative ni comparable avec les précédentes, puisque la nouvelle offre de programme a été mise sur antenne durant la période de sondage (le 26 avril). Notons toutefois qu’au cours de la saison écoulée, La Prem1ère a aussi enregistré une progression de son nombre d’auditeurs par semaine (548 819, soit +3%) et a relancé sa part de marché moyenne (6.9 %, soit +0.5 point).
De manière temporelle plus fine, les audiences internet indiquent une très forte croissance de l’audience de La Prem1ère en streaming audio et vidéo au cours de la période du sondage du CIM radio : entre la période avant et après la nouvelle offre, La Prem1ère a enregistré une croissance de 137 % (source Internet Neuromédia) de son nombre de visiteurs uniques dé-dupliqués.
 


Francis Goffin, Directeur général des radios de la RTBF souligne "la force de l’offre éditoriale diversifiée du service public, qui n’a, une nouvelle fois, jamais rassemblé autant d’auditeurs au cours d’une saison. Une reconnaissance des différents publics de Wallonie et de Bruxelles, de l’inlassable travail effectué au quotidien par les équipes impliquées et motivées de la RTBF pour les informer, les cultiver et les divertir. Une véritable source de fierté pour toute la RTBF du travail accompli au cours des années écoulées."


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:20 K6FM : un nouveau K6FM Live ce soir à Longvic

Vendredi 22 Septembre 2017 - 12:20 Contact FM dans un lit sur la Grand Place de Lille