Pour la CNRA : "Pas de financement, pas de RNT"

Vendredi 3 Octobre 2014



La Confédération Nationale des Radios Associatives (CNRA) s'interroge une nouvelle fois quant au financement des radios associatives et sur le déploiement de la Radio Numérique Terrestre (RNT) au regard du PLF 2015 du ministère de la culture et de la communication. Autrement dit : "Pas de finacment, pas de RNT".



Si le financement, via le FSER, des 650 radios associatives en 2015 est ramené à son niveau initial de 2013 à 29 M€, la Confédération Nationale des Radios Libres (CNRA) s'interroge néanmoins sur un financement 2014 en baisse à 28,8 M€ avec, de surcroît, un risque de gel de 7% malgré un nombre croissant de radios associatives et l'arrivée des premières radios en numérique.
"

Pourquoi ce qui est avéré en 2014 ne peut être pris en compte que pour 2015 ? 

Quid de l'engagement d'une nouvelle ligne budgétaire 2015-2017 dédiée au financement des radios associatives vers le numérique ? 

A moins que le Ministère de la Culture et de la Communication ne puisse envisager aucune nouvelle ressource au financement de la RNT pour les radios de catégorie A ?" s'inquiète la CNRA que l'on sait très frileuse sur ce dossier de la RNT.

Et le syndicat de conclure 

"faut-il y voir un signal et l'abandon de la Radio Numérique Terrestre ? 

Cette orientation viendrait confirmer la position de la CNRA qui demande au CSA de stopper tout nouvel appel à candidature : pas de financement pas de RNT" rappelle ce matin la CNRA.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille