La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Plus que 7 Sages au CSA

Mardi 7 Mai 2013



Dans une tribune publiée ce matin par le quotidien "Les Echos", La ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, annonce que le président de la République ne nommera plus que le président du CSA et que le collège passera de 9 à 7 membres.


Plus que 7 Sages au CSA
"L’audiovisuel a trop souvent été considéré en France comme un jouet dans les mains du pouvoir. Ce gouvernement veut marquer une étape décisive pour en finir avec cette conception étriquée de la liberté de communication et du pluralisme. L’indépendance est donc le maître mot du projet de loi que je viens de transmettre au CSA et au Conseil d’Etat" explique Aurélie Filippetti. Le CSA va donc retrouver la prérogative de nomination des présidents de l’audiovisuel public et donc, la nommination du président de Radio France.

"Le président de la République ne nommera que le président de l’institution au lieu de 3 membres actuellement. Le collège passera de 9 à 7 membres, dans le respect des mandats en cours. L’avis conforme des commissions des affaires culturelles à la majorité des trois cinquièmes sera nécessaire pour les 6 membres nommés par les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat" a également annoncé la ministre.

Des annonces qui entreront dans le cadre de la prochaine loi sur l’audiovisuel que certain prévoient a minima.  La Mission Lescure devrait dévoiler des nouvelles propositions le 13 mai prochain. Suivront les Assises de l’Audiovisuel le 5 juin et à l’automne, Aurélie Filippetti promet de s’intéresser à "la radio et à son développement".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >