Plus de 800 M€ pour la SACEM

Vendredi 1 Février 2013



La première estimation des revenus collectés par la Sacem au titre des droits d’auteur pour 2012 s’élève à 803,5 M€, soit une baisse de 1,9%. Elle confirme le recul enregistré en 2011 mais reste plus limité que prévu grâce notamment à la progression du numérique.


Les radios ont reversé près de 53 M€ à la SACEM
Les radios ont reversé près de 53 M€ à la SACEM
Les médias audiovisuels (radio/télévision), touchés par la baisse du marché publicitaire en 2012 qui devrait se poursuivre en 2013, accusent une baisse de 7% à 269,2 M€. Le secteur connaît des évolutions différenciées avec -1% pour la radio et -8% pour la télévision qui ne profite pas de l’augmentation du temps de consommation révélée par les enquêtes.

Les droits généraux (concerts, discothèques, musique de sonorisation…) deviennent le premier secteur de revenus en hausse de 3% à 273,2 M€. Ce chiffre recouvre des disparités avec une belle croissance de 13% sur les diffusions en secteurs associatifs, prenant en compte les festivals mais un recul important des tournées (-11%) pour la troisième année consécutive. Les concerts symphoniques sont en très forte progression de +48%, illustrant la bonne santé du répertoire symphonique protégé. Le spectacle vivant représente désormais près de 10% des revenus collectés par la Sacem.

Avec 108,7 M€, le numérique (y compris ADSL et copie privée) représente désormais 14% des revenus collectés par la Sacem, soit une hausse de 5% en 2012 par rapport à l’année précédente (103,7 M€). Sur 5 ans, les revenus issus du numérique ont augmenté de 40%. "La progression de l’ADSL, du téléchargement et du streaming devrait se poursuivre en 2013 avec la conclusion d’une série de négociations entamée avec différents partenaires" a commente le nouveau Directeur Général de la Sacem, Jean Noël Tronc.
Plus de 800 M€ pour la SACEM


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap