Pierre Bellanger : "l’âge d’or de la radio débute"

Lundi 13 Octobre 2014



Aux Rencontres Radio 2.0, Pierre Bellanger, emblématique patron de Skyrock, a joué la carte de l’optimisme au pupitre du Studio 105. En préambule de son propos, Pierre Bellanger a évoqué cette souveraineté numérique où l’internet n’est pas là pour changer ce monde mais pour... le remplacer. Mais n'ayez pas peur, tout va bien se passer.


Pierre Bellanger regarde avec optimisme l'avenir de la radio © Serge Surpin
Pierre Bellanger regarde avec optimisme l'avenir de la radio © Serge Surpin
La Radio 2.0 est-elle prête à l'emploi ? La première table ronde des Rencontres Radio 2.0, qui ont lieu depuis ce matin à Radio France, a donné le ton de la journée. D'un côté les optimistes. Et de l'autre, peu nombreux au Studio 105, les pessimistes... Pierre Bellanger fait, bien sûr, partie du premier groupe : "la radio, c’est une présence sonore. Le moment, le direct, ce qui est là... Une présence humaine avec de la personnalité. La radio, c’est un accompagnement vivant qui se trouve désormais dans un contexte complètement bouleversé" a-t-il justement souligné devant un public attentif.

Et Pierre Bellanger de dresser un rapide état des lieux en pointant du doigt "ces nouveaux services musicaux avec de nouvelles formes d’accompagnement. La radio est en train de perdre ce qui la caractérisait : l’accompagnement musical". Faut-il s'en alarmer ? Non, pour Pierre Bellanger : "c’est un âge d’or qui débute pour la radio. Pourquoi ? Parce que les radios ont été brimées par les systèmes féodaux d’attribution de fréquences. Le talent va être désormais à armes égales. La radio apportera toujours cette accompagnement vivant. C’est ce qui va la caractériser". On vous l'avez dit, Pierre Bellanger est optimiste.

Alors, la radio "c’est mort" ou pas ? "Non, la radio, c’est extraordinaire. La force de la voix est extraordinaire. C'est tout cela la force de la radio. Et ça, la machine ne sait pas le faire". Un rapide rappel d'un des fondamentaux de la radio qui fait du bien dans un monde très digitalisé. Ou trop ?


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT