La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Phonurgia Nova Awards 2017 : des paroles et des sons

Mercredi 20 Septembre 2017



À l’heure des technologies nomades, de la diversification des contextes d’écoutes, de l’apparition de nouvelles écritures numériques, l’art sonore est plus que jamais un moyen d’exploration du réel et de l’imaginaire. Les 23 et 24 septembre, les Phonurgia Awards mettront cette création internationale et francophone à l’honneur. Pendant deux jours, auteurs, auditeurs et jury internationaux se rendront à la BnF pour distinguer les oeuvres les plus enthousiasmantes de la création sonore et radiophonique du moment.


Nés de la volonté de faire émerger une production radiophonique différente dans le sillage de la naissance des "radios libres", à la fois Concours international de création radiophonique et festival d’écoute, les Phonurgia Awards distinguent depuis 1986 les démarches et écritures les plus novatrices : documentaires de création, docu-fiction, field recording, Hörspiel, dispositifs sonores.
Cinq prix seront décernés les 23 et 24 septembre : le prix "Art radio" (SACEM) qui distingue les oeuvres spécifiquement conçues pour la radio et qui en explorent la profondeur sonore, le prix pour la "Fiction sonore" (SACD) qui distingue les dispositifs narratifs et les histoires sonores, le prix "Archives de la parole" (BnF) : distingue les auteurs qui s’aventurent sur la voie étroite de la captation et
de la transmission de la parole humaine, le prix "Field Recording" (Musée de la Camargue) qui récompense les oeuvres qui font entendre le territoire et ses habitants et le prix "Découvertes Pierre Schaeffer" qui salue la jeune création.

Sur un total de 175 propositions reçues cette année, venant de 19 pays, 51 oeuvres retenues par le comité de sélection seront écoutée, examinées et discutées. Présidé par la compositrice et artiste sonore canadienne Chantal Dumas, composé de professionnels et créateurs de radio le jury élabore son Palmarès dans un dispositif ouvert et transparent.
"Entretenir la radio dans sa dimension artistique, encourager la créativité de ses explorateurs les plus audacieux, fixer la mémoire d’un média par définition évanescent sont les enjeux de cette manifestation imaginée et animée depuis Arles par Marc Jacquin".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >