La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Pas d'appel aux candidatures pour le 162 kHz

Jeudi 4 Mai 2017



À la suite de l’abrogation de l’autorisation de Radio France d’exploiter la fréquence 162 kHz pour la diffusion du service France Inter, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a publié le 20 décembre 2016 un appel à manifestation d’intérêt pour la diffusion d’un service de radio sur cette fréquence afin de déterminer s’il devait engager une procédure d’appel aux candidatures.



Dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt, le Conseil a reçu au total 14 contributions dont 10 provenant de particuliers, résidant en France ou non, et 4 d’acteurs témoignant d’un intérêt pour exploiter cette fréquence. Les auditeurs ont souvent témoigné d’un regret de l’arrêt de la diffusion de France Inter sur la fréquence 162 kHz. Les contributions des acteurs sont imprécises sur les contours d’éventuels projets de diffusion pérenne de radio sur cette fréquence et, plus encore, sur leurs modalités de financement le cas échéant. Or la diffusion d’un signal de radio sur la fréquence 162 kHz nécessite de disposer de moyens financiers importants.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel estime donc que les conditions ne sont pas réunies pour envisager à court terme le lancement d’un appel aux candidatures.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jean-Marie de Schoop le 08/05/2017 18:39
Avec ou sans programme audio, l'émetteur de 2MW d'Allouis consomme exactement la même énergie. La puissance, n'a pas été réduite, l'aiguille de mon s-mètre n'a pas chu d'un 1/10 depuis le 1er janvier 2017. Tout ça pour diffuser des signaux d'horloge alors que l'émetteur DCF77 à Mainflingen en Allemagne diffuse le même service pour le territoire allemand avec une puissance 40 fois moindre. Nous avons là un service de grand luxe payé avec l'argent du contribuable. (c'est l'ANFR qui passe à la caisse).
Je pense qu'il n'aurait pas été stupide de proposer même pour une somme modique, l'ouverture à candidature des radios talk. BFM y aurait répondu, voilà qui aurait été "amusant" ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 08:40 NRJ a lancé le "NRJ New Hits Friday"