Paris : RTL et NRJ font la course en tête

Mardi 26 Novembre 2013



La parution de cette vague 126 000 Paris IDF met un point final aux audiences de ces deux premiers mois de cette saison 2013-2014. Ces résultats parisiens et franciliens sont dominés par RTL qui s'impose comme la première radio à Paris et en Ile-de-France, par NRJ en forte progression sur un an mais également par quelques surprises, comme Latina qui se rapproche de la barre des 5 points...


Chez les Généralistes, toutes les radios voient leurs audiences à la hausse. Seule France Bleu effectue à Paris une rentrée plus difficile que les autres en perdant 0.4 point. Elle affiche dans cette 126 000 une audience de 1.8 contre 2.2 à la même époque l’an passé. RMC progresse encore et gagne presque un point en un an passant de 8.3 à 9.2. Le trio de tête se compose d’Europe 1 qui confirme sa bonne santé et sa nouvelle grille en gagnant elle aussi presque un point (10.9 contre 10.1 l’an passé).
Deuxième place pour France Inter qui enregistre une forte hausse de 1.4 (plus forte hausse toutes radios confondues) passant de 10.6 en 2012 à 12.0. Enfin, RTL s’impose comme la première radio à Paris avec 12.9 d’audience cumulée, en hausse de 0.1 point sur un an.

Musicales : NRJ joue les arbitres

En légère hausse, grâce aux bons scores de NRJ qui remonte la moyenne générale, les programmes musicaux sont donc très largement dominés par NRJ qui enregistre 9.5 d’audience cumulée, en forte hausse de 1.3. Chez les Musicales, il faut également retenir un autre succès, celui de Rire & Chansons qui, de 3.8 l’an passé, signe un 4.3, soit un demi point d’augmentation, ce qui, par les temps qui courent, est toujours bon à prendre. Pour les autres, le tableau est différent. Chérie FM dévisse de 1.2 passant de 4.2 à 3.0, Nostalgie passe de 4.7 à 3.9 sur cette vague ou encore Skyrock, qui même à Paris, perd de sa superbe passant de 8.4 à 7.7. Des baisses, qui à moindre mesure, concernent également, RFM (3.4 en baisse de 0.6) et Fun Radio (3.5 en baisse de 0.1). Virgin Radio joue la régularité avec 2.6, un score identique à la vague de 2012. Quant à Radio Nova, elle gagne 0.1 passant de 2.7 à 2.8.

Bonne rentrée pour les locaux

Les programmes locaux n’ont pas démérité durant ces deux premiers mois de cette nouvelle saison 2013-2014. Ils gagnent près d’un point d’audience à Paris et en Ile-de-France. Dans l’ensemble, on compte davantage de hausses que de baisses. Latina et FIP signent les deux plus fortes progressions et seule Oüi FM semble trainer la patte en ce début de saison. Sur le podium donc, Latina (4.6 en hausse de 0.9), Ado (3.2 en baisse de 0.1) et FIP (2.5 en hausse de 0.9) ex aequo avec Générations (en baisse de 0.1). Suivent ensuite TSF Jazz (2.3 en hausse de 0.4), Voltage (2.2 qui joue la stabilité), Tropiques FM (2.1 en hausse de 0.3) et Oüi FM, seul programme local en dessous des 2 points (1.8 en baisse de 0.3).

Panique chez les thématiques

Celles que l’on appelle les thématiques accusent une baisse globale de 3 points sur cette vague de rentrée. France Culture à 2.4 perd 0.6, France Info en baisse de presque un point, dévisse de 10.3 à 9.4 et Radio Classique est elle aussi en baisse de 0.9 et passe de 3.7 à 2.6. Difficile d’en expliquer les raisons. L’histoire retiendra néanmoins que la révolution digitale et la propagation très rapide de l’information sur les réseaux sociaux impactent négativement et encore sur l’audience de France Info qui a visiblement des difficultés à trouver la parade…


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap