Oxygène Radio toujours au soutien des sinistrés

Jeudi 16 Juin 2016



Alors que tous les médias régionaux et nationaux ont déserté la vallée du Loing, sinistrée par les inondations de ces dernier jours, Oxygène la radio de la Seine-et-Marne s'est mobilisée, ce mardi 14 juin toute la journée et comme elle le fait tout au long de l'année.



Oxygène a délocalisé son antenne de 9h30 à 20h dans le centre ville de Nemours afin de relayer la réouverture des commerces de proximité et la remise en route des activités des PME / PMI de la zone. Oxygène a reçu plus de 40 commerçants et artisans qui sont revenus sur les dégâts mais surtout le nouveau défi qui les attend dans le cadre de la relance de leur activité.
Ainsi, la députée Maire de la ville a pu revenir sur les événements, des représentants de la Chambre de Commerce et d'Industrie ainsi que de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Seine-et-Marne sont venus expliquer les dispositifs mis en place pour venir en aide aux commerces de proximité.

Parce que l'économie locale, les associations et plus généralement les partenaires de proximité sont la priorité d'Oxygène, la radio de la Seine et Marne a souhaité soutenir les sinistrés de la vallée du Loing" s'est justifiée la radio qui diffuse dans toute la vallée du Loing (Nemours, Bagneaux et Souppes) sur 107.3.
Soulignons que Oxygène Radio mettra en service une nouvelle fréquence (106.4)  dans les prochaines semaines à Coulommiers.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:39 Radio Jerico a besoin de 70 000 euros