La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Olivier Schramek au congrès du SNRL

Vendredi 7 Novembre 2014



Olivier Schrameck, le président du CSA sera présent au prochain et dixième congrès du Syndicat National des Radios Libres (SNRL) qui aura lieu à Paris du 19 au 21 novembre. Olivier Schrameck y soulignera notamment "la vitalité des radios libres qui sont l’un des piliers de notre paysage radiophonique".


Olivier Schramek au congrès du SNRL

Interrogé sur le site du SNRL, le patron du CSA a déclaré que ce sera pour lui "l’occasion de marquer l’attachement du Conseil à la vitalité des radios libres qui sont l’un des piliers de notre paysage radiophonique mais aussi de saluer le dixième anniversaire d’une organisation syndicale dont je connais le dynamisme, le professionnalisme et le soucis du dialogue constructif".
Olivier Schrameck a également fait le bilan de la rentrée : "la rentrée radiophonique 2014 a été en effet d’une particulière richesse pour les opérateurs et leurs organisations représentatives, ce dont je me réjouis. Pour le CSA, il s’agit de concrétiser maintenant les orientations que j’ai rappelées lors des assises de la Radio. Je veux parler bien sûr des deux sujets centraux que sont la densification de la bande FM et la réflexion du régulateur sur l’évolution du média radio".

Et la RNT

Enfin, pour le président du CSA : "la radio numérique terrestre (RNT), lancée en juillet dernier à Paris, Marseille et Nice, garantit l’accès direct des éditeurs aux auditeurs ; elle présente donc des avantages évidents mais doit trouver sa place au sein de l’ensemble des modes de diffusion aujourd’hui disponibles. Nous communiquerons prochainement aux professionnels un pré-rapport sur lequel ils pourront formuler leurs observations, avant que nous ne transmettions le document définitif au Parlement".


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:17 Que nous dit la RNT à Lyon, Lille et Strasbourg ?