Olivier Schramek : "Il faut rénover les appels à candidatures"

Lundi 25 Novembre 2013



Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel a ouvert ce matin, les premières Assises de la Radio au musée du Quai Branly. Il a évoqué la situation actuelle du média radio et ses nouveaux enjeux. Olivier Schrameck a déclaré : "Il faut rénover les appels à candidatures et le contrôle de la concentration".


Olivier Schramek a été très applaudi à l'issue de son discours marquant l'ouverture des premières Assises de la radio, ce matin au musée du quai Branly à Paris. 30 minutes de prise de parole pour brosser rapidement l'évolution du média radio depuis 30 et en présenter les nouveaux enjeux. "La radio est un secteur qui emploie 17 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 1,6 M d'euros, a-t-il rappelé avant d'évoquer l'évolution numérique de la radio : "La radio peut trouver dans le numérique de véritables ressources".


Autre point abordé par Olivier Schramek: la régulation économique. "Il faut rénover les appels à candidatures et le contrôle de la concentration. Pour les appels à candidatures, il faut faire évoluer nos méthodes, analyser par bassin d'audience les besoins des auditeurs et des opérateurs, en s'appuyant sur l'expertise des Comités territoriaux de l'audiovisuel. Concernant le plafond anti-concentration, il va falloir revoir nos méthodes de calculs, tout en permettant une croissance équilibrée et pérenne du secteur. Un rapport sur ce thème sera remis au législateur en fin d'année."

Olivier Schrameck au sujet de la RNT

La RNT ? "La date de lancement dans les trois zones concernées (Paris, Marseille et Nice) sera bientôt annoncée. Il faut que le législateur fasse des choix clairs pour cet enjeu d'avenir après le rapport que lui remettre la CSA début 2014."

assises_schrameck_1.mp3 ASSISES_SCHRAMECK.mp3  (2.97 Mo)




Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT