Olivennes veut reconstruire les après-midi d’Europe 1

Jeudi 7 Juillet 2016



Le PDG de Lagardère Active annonce, dans le Figaro, de substantielles changements dans la grille des après-midi de la station généraliste, dont les audiences sont en berne.


Denis Olivennes
Denis Olivennes
Denis Olivennes le reconnait. Il y a eu un problème dans le choix de programmation des après-midi sur Europe 1. La station ne s’est pas remise du départ de Laurent Ruquier vers RTL et "malgré tout le talent de Cyril Hanouna, la dynamique de la croissance a été cassée et a même été inversée". Une contre-performance qui aura eu un effet domino sur l’ensemble de la journée : "nous allons sans doute reculer de 0,6 à 1 point d’audience cumulée sur la saison complète" annonce Denis Olivennes à quelques jours du 13 juillet, date de la publication des audiences de la période de mai – juin 2016. La grille de la saison prochaine ne sera pas touchée sur la matinée et la soir après 18h. Pour la lui "la station est solide" même si quelques modifications auront lieu comme le démarrage de la matinale de Thomas Sotto à 6h30 au lieu de 6h et l’arrivée de l’humoriste Jérôme Commandeur à 7h25. Anne Roumanoff prendra la tranche 12h-12h30. Une émission d’histoire avec Franck Frerrand sera proposée de 13h à 14h.

Suivront des personnalités fortes comme Nikos Aliagas puis Alessandra Sublet sur la fin d’après-midi, en lieu et place de Cyril Hnouna. Enfin Denis Olivennes revient sur l’affaire Fun Radio : "Nous attendons la publication des résultats pour estimer le manque à gagner publicitaire" tout en excluant pas des poursuites judiciaires l’encontre de la station jeune du groupe RTL.


François QUAIREL
Consultant formateur radio / digital - Formation "réseaux sociaux" pour pros de la radio :... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap