Odopal crée du lien social dans le Pas-de-Calais

Lundi 3 Novembre 2014



Cette webradio régionale diffuse un son principalement pop rock et propose une grille des programmes très variée, une grille allant de la découverte de nouveaux artistes à des émissions caritatives. Coulisses...


Le nom Odopal est né de la contraction de deux régions "Audomarois" et "Côte d'Opale". Odo-pal, en un an d'existence, est devenue une webradio associative bien implantée autour de Saint-Omer.

"L'idée, c'est de faire découvrir les événements culturels et artistiques de la Côte d'Opale à l'Audomarois, lors de nos directs", explique Virginie Deschanel, qui est l'une des fondatrices de la radio, sur la plateforme Radionomy. "L'autre objectif est de faire découvrir des artistes indépendants qui ne sont pas forcément diffusés en FM et rapprocher nos auditeurs des artistes, de leur actualité et leurs évènements. Notre couleur musicale est essentiellement pop rock." 

Une grille de programmes très riche

La grille de programmes est très riche avec de nombreuses émissions spéciales. "En début d'année à l'occasion des élections, il y avait "Les Musicipales", une émission imaginée et réalisée par Jacky Humez et co-présentée avec Philippe Garcia, puis "Samedi-Infos" , une émission d'une heure trente en direct avec des invités variés", détaille Virginie. "Les ados proposent des émissions également, Candice, 15 ans, nous présente " Candiscothèque" où elle diffuse des coups de cœur du moment, et Jonathan, 16 ans diffuse "Odotop", un classement hebdomadaire commenté avec beaucoup d'énergie et d'enthousiasme !

Nous sommes aussi en partenariat avec l'association NSOT dont le président Reno Vembre, de Paris, propose régulièrement des émissions avec interviews d'artistes, chroniques... Il présente aussi "XXL Blues". Et, suivant l'actualité culturelle ou artistique, des " mini-émissions" ou interviews sont réalisées sur des évènements, des expos, des concerts.... Nous avons des partenariats avec des évènements comme les fêtes foraines ou comme la fête du chou-fleur par exemple !

"Nous créons aussi des événements comme avec l'émission "Les rêves de Kenza" destinée à soutenir une enfant malade. Nous relayons également des événements comme ceux "Parkinson Metal", autour de la lutte contre la maladie de Parkinson. Bref, cette webradio créé beaucoup de lien dans notre territoire, c'est un succès", conclut, radieuse, Virginie Deschanel.
A écouter sur www.odopal.fr


Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap