La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Nouvelle grève à France Bleu

Jeudi 18 Mai 2017



Plusieurs organisations syndicales ont déposé un préavis de grève pour cette journée de jeudi à France Bleu. Pour la CFDT, le CGT, le SNFORT, le SNJ, SUD, et l'UNSA "la direction de France Bleu veut imposer à la rentrée une émission nationale à l'horaire inédit de 8h45 à 9h25, de même que sur la tranche 14/16 et donner aux rédactions locales la charge des rendez-vous d'information de la demie en matinale".


Nouvelle grève à France Bleu

"À moyens constants, après les baisses de ces dernières années, cette politique condamnera la grande majorité des locales à sacrifier les journaux du soir, des chroniques ou reportages, et/ou le web. Dans le même temps, elle dévalorise les stations et les équipes" rappellent les syndicats. 
"En tentant de faire d'une vedette "vue à la TV" le visage de France Bleu (lire également ICI), alors que des talents de la chaine sont remerciés en 2mn30, la direction s'apprête à répéter l'erreur déjà commise plusieurs fois".

Les organisations syndicales réclament "le respect des particularismes de chaque locale qui est l’ADN du réseau : avec des populations, des cultures et des moyens différents, toutes ne peuvent pas avoir la même grille" ainsi que "des moyens et une ligne éditoriale" pour la rédaction nationale de France Bleu "qui correspondent à son rôle naturel de complément des 44 locales". Enfin, les syndicats exigent un "arrêt des mesures d'économie imposées au réseau". Plus encore, c'est bien l'identité du réseau que les organisations syndicales entendent préserver au travers la proximité.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).