La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Norvège : premier pays à arrêter la FM au profit du DAB+

Mercredi 11 Janvier 2017



Ce 11 Janvier 2017 à 11 heures 11 marque une étape importante pour la radio en Norvège et pour la radio en général. La Norvège est en effet le premier pays qui a décidé d’arrêter la diffusion en FM. Pour autant, la radiodiffusion est et restera le moyen préféré d’écouter la radio. La diffusion FM va progressivement être assurée uniquement en RNT en DAB+.



Après plusieurs années de préparation, toutes les régions, à commencer par la région du Nordland vont donc progressivement éteindre la FM. Le processus démarré en 2011, avec la publication des critères à remplir pour assurer l’extinction de la FM dans les meilleures conditions, s’étalera jusqu’à la fin de cette année. La décision a été prise en 2015.
La RNT permet des économies substantielles pour les diffuseurs. Le nombre d’émetteurs va ainsi passer de près de 3 000 à un peu plus de 1 000 (dont 200 pour les radios commerciales). La consommation électrique va également chuter faisant d’autant baisser les coûts, qui au global devraient être divisés par 8.

Une offre radio élargie et enrichie

Les auditeurs ont fait l’objet d’une attention particulière : campagnes de communications, disponibilité de radios dans le réseau de distribution, formation des installateurs d’adaptateurs pour les véhicules, mise en place d’une hotline… À noter que la moitié des propriétaires de voitures prévoyaient d’installer eux même un adaptateur et que 87% des auditeurs étaient au courant de la transition à fin 2016. Au-delà de l’arrêt de la FM après plus de 50 ans de bons et loyaux services, la RNT a été l’occasion d’enrichir le paysage radiophonique. De 5 radios nationales en FM, plus de 20 sont maintenant diffusées. Plus de choix, plus de diversité sont ainsi proposés par la NRK et les radios commerciales le tout en qualité numérique avec une transmission plus robuste.
 
La Norvège est un précurseur, la Suisse (entre 2020 et 2024), le Danemark ou le Royaume-Uni ayant annoncé des projets pour l’arrêt de la FM dans les années à venir. À noter : les radios locales en Norvège bénéficient encore de 5 ans de diffusion en FM.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >