La Lettre Pro de la Radio & des Médias


NRJ Group : un CA de 409 M€ en 2013

Jeudi 6 Février 2014



En 2013, le chiffre d’affaires consolidé, hors échanges dissimilaires, de NRJ Group s’est élevé à 409 M€ contre 393 M€ en 2012, en hausse de 4,1%. En 2013, le chiffre d’affaires du pôle Médias Musicaux et Evénementiel s’est élevé à 202,9 M€, en hausse de 2,9% à données comparables.


En 2013, le chiffre d’affaires du pôle Médias Musicaux et Evénementiel s’est élevé à 202,9 M€ en hausse de 2,9% à données comparables (c’est-à-dire hors effet de la fin du contrat avec MFM en décembre 2012) malgré un marché publicitaire difficile.
Cette performance reflète non seulement la croissance à données comparables de l’activité radio, portée notamment par les excellents résultats d’audience de la station NRJ, mais aussi par la croissance de l’activité digitale grâce à la progression de l’écoute des radios du groupe sur l’Internet et l’Internet mobile.

Grâce à la bonne santé des stations

En effet, alors que Médiamétrie a enregistré sur la dernière période de mesure d’audience de novembre-décembre 2013 le plus haut niveau historique de consommation du média radio avec 43,6 millions d’auditeurs quotidiens, la station NRJ a battu son précédent record d’audience historique avec 6 785 000 auditeurs chaque jour.
La station confirme sa place de premièreradio de France face à une concurrence qui s’inscrit en recul et affiche ainsi la plus forte avance jamais atteinte. Parmi les 6 785 000 auditeurs consacrant NRJ 1ère radio de France, 1 447 000 l’écoutent sur les supports multimédias, smartphones, tablettes, ordinateurs, etc… consacrant également NRJ première radio de France sur tous les supports multimédias.
Les stations Nostalgie et Chérie FM voient également leur audience progresser sur la dernière vague et toutes les stations affichent une croissance de leur part d’audience d’une année sur l’autre. Au total, avec près de 12,6 millions d’auditeurs quotidiens, NRJ Goup propose la 1ère offre commerciale radio de France et confirme son leadership sur la cible commerciale clef des 25-49 ans.

En Télévision, le chiffre d’affaires s’est élevé à 80,6 millions d’euros en 2013, en baisse de -3,5% (-8,8% à données comparables, c’est-à-dire hors Chérie 25) en raison d’un marché publicitaire qui est resté difficile tout au long de l’année 2013. Le chiffre d’affaires du pôle Activités Internationales s’est élevé à 40,9 M€ en 2013, en baisse de -4,2% par rapport à 2012 en raison de la baisse du chiffre d’affaires en Allemagne, Suisse et Finlande.

Une forte croissance du label musical

Le chiffre d’affaires du pôle Spectacles et Autres Productions s’est élevé à 29,1 M€ en 2013, en hausse de 91,4%. En 2013, la contribution au chiffre d’affaires consolidé du spectacle 1789 Les Amants de la Bastille s’est élevée à 23,7 M€ contre 11,4 M€ en 2012. De son côté, le label musical continue d’afficher une forte croissance de son chiffre d’affaires de +38,9% grâce à la poursuite du succès de ses compilations en 2013.

Enfin, le pôle Diffusion a poursuivi en 2013 son développement, notamment sur le marché de la TNT avec le déploiement des 6 nouvelles chaînes HD. Sa contribution au chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à 55,5 M€ en 2013, soit une hausse de +13.5%.

Tendances pour 2014

Malgré la persistance d’un environnement économique incertain et d’une visibilité faible, NRJ Group aborde l’année 2014 "avec confiance dans sa capacité à gagner des parts de marché en radio et à poursuivre son développement en télévision". Le groupe s’appuiera également sur ses activités rentables à l’International et poursuivra le développement rentable de sa filiale de diffusion. "A ce stade, sur le début de l’année, le marché publicitaire en France est resté difficile".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:17 Que nous dit la RNT à Lyon, Lille et Strasbourg ?