NRJ Group dévoile ses résultats semestriels

Vendredi 29 Juillet 2016



Le Conseil d’administration de NRJ Group, réuni ce 28 juillet 2016, a arrêté les comptes du 1er semestre 2016. Le chiffre d’affaires du groupe ressort à 182,6 M€ en repli de 1,4% par rapport au 1er semestre de l’exercice 2015. L'activité radio a été "pénalisée par des mesures d’audiences inexactes" précise le groupe de Jean-Paul Baudecroux.


Le pôle MME (Media Musicaux et événementiels) affiche un chiffre d’affaires de 92,5 M€ en recul de 2,5% lié principalement à l’activité radio. "Les résultats de ce semestre ont été impactés par les conséquences des pratiques de Fun Radio qui ont eu pour effet d’accroître artificiellement ses audiences" explique NRJ Group pour qui "les pratiques de Fun Radio affectent directement les recettes publicitaires de l’activité radio de NRJ Group : les agences médias et annonceurs ont investi sur la base de résultats d’audience janvier-mars erronés et investiront jusqu’à la mi-novembre sur la base des résultats corrigés pour la vague avril-juin, qui font l’objet des réserves".


Vers la concession de nouvelles licences de marque

Sur la période, les activités digitales ont dégagé un chiffre d’affaires en hausse de 14,0%. Avec plus de 220 webradios, le Groupe enregistre en juin 2016, un record de progression (+19%(3)) et se positionne au premier rang des webradios en France (près de 42,6 millions d’écoutes actives France et plus de 53,1 millions d’écoutes actives Monde(4)). Les quatre marques radios du Groupe forment le top 4 des marques radios digitales. Par ailleurs, le Groupe a également créé récemment NRJ Digital Ventures, département interne dédié à l’examen d’investissements ou de prises de participation dans de jeunes sociétés de l’écosystème digital.


Les activités internationales du Groupe ont dégagé un chiffre d’affaires en augmentation de 3,6% à 17,3 M€. Toutes les zones du pôle sont en croissance ou stables sur le semestre. La progression du résultat opérationnel courant(1) de +9,8% à 5,6 M€ s’explique principalement par l’amélioration de la zone germanophone. Le Groupe entend aussi poursuivre la dynamique de développement à l’international en 2016, au travers de la concession de nouvelles licences de marque.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille