La Lettre Pro de la Radio & des Médias



NRJ Group : "Bonne résistance de l’activité radio"

Vendredi 28 Juillet 2017



Le Conseil d’administration de NRJ Group, réuni le 26 juillet, a arrêté les comptes du premier semestre de l’exercice 2017. Au cours de ce semestre, NRJ Group a réalisé un chiffre d’affaires de 179,4 M€ en légère baisse de 1,8% par rapport à la même période de l’exercice 2016. Le chiffre d’affaires des activités Médias est quasi stable (-0,5%) par rapport au premier semestre 2016, soutenu par les activités internationales.



Le résultat opérationnel courant affiche "une bonne performance", à 8,4 M€, en recul modéré de 1,4 M€, grâce à "une bonne gestion des coûts et dans un contexte de poursuite des investissements en Télévision". L’EBITDA à 19,7 M€ enregistre une évolution similaire à celle du résultat opérationnel courant. Le résultat opérationnel s’élève à 8,3 M€. Pour rappel, au premier semestre 2016, le résultat opérationnel intégrait pour 14,3 M€ l’impact net de charges de l’indemnisation versée à towerCast par l’ANFR, suite au transfert de la bande 700 MHz à des opérateurs de téléphonie mobile. Le résultat net part du Groupe s’établit à 6,1 M€. Au 30 juin 2017, le Groupe présente un excédent net de trésorerie de 171,3 M€, en augmentation de près de 12 M€ par rapport au 31 décembre 2016.

Chiffre d’affaires et résultat opérationnel courant (hors échanges dissimilaires) par activité
Chiffre d’affaires et résultat opérationnel courant (hors échanges dissimilaires) par activité

Baisse de 2.5% de l'activité radio

Le pôle MME affiche "une baisse modérée de 1,8%" de son chiffre d’affaires qui s’établit à 90,8 M€. L’activité radio enregistre une baisse de 2,5% au premier semestre 2017 dans un marché en repli plus marqué. Les offres commerciales des radios locales du Groupe enregistrent une bonne performance avec une croissance de 1,3%. Les activités digitales ont dégagé un chiffre d’affaires en hausse de 6,1% par rapport au premier semestre 2016. Le groupe poursuit le développement de ses activités digitales en investissant dans des outils performants, notamment en enrichissant NRJ Play, son hub digital.
Le résultat opérationnel courant du pôle MME s’établit à 11,3 M€, en baisse de 5,8% par rapport au premier semestre 2016, soit un taux de marge opérationnelle de 12,4% grâce à "une bonne gestion des coûts opérationnels".

Les activités internationales en progression

Au premier semestre 2017, les activités internationales du Groupe enregistrent une progression du chiffre d’affaires de 9,8% à 19,0 M€ portée par l’Allemagne, l’Autriche et la contribution des nouvelles licences concédées, notamment en Egypte, en Géorgie et au Maroc. En conséquence, le résultat opérationnel courant du pôle Activités Internationales progresse de 26,8% à 7,1 M€. NRJ Group entend continuer son développement à l’international au second semestre 2017, via notamment la concession de nouvelles licences de marque.
Enfin, au cours du premier semestre 2017, le chiffre d’affaires du pôle Diffusion s’établit à 26,7 M€ et affiche une baisse de 8,2% par rapport au premier semestre 2016, du fait de l’impact de l’arrêt des prestations de diffusion des multiplexes R5 et R8 (effectif depuis le 5 avril 2016). Corrigé de cet effet, le chiffre d’affaires affiche une croissance de 1,5% portée par l’activité de diffusion FM.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).