La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Morandini : "je suis très heureux sur Europe 1"

Mercredi 20 Janvier 2016



Jean-Marc Morandini séduit toujours plus d’auditeurs sur la vague Médiamétrie Novembre-Décembre 2015 avec Le Grand direct proposé du lundi au vendredi, entre 9h et 12h, sur Europe 1 avec 1 965 000 auditeurs. Les trois rendez-vous présentés par Jean-Marc Morandini sont en nette progression et enregistrent un niveau record.



Jean-Marc Morandini est aux commandes pour la deuxième saison consécutive d’un Grand direct de trois heures divisé en trois temps : Le grand direct des médias (1 543 000 auditeurs), Le grand direct de l’actu (suivi par 1 009 000 auditeurs) et Le grand direct de la santé (écouté par 944 000 paires d’oreilles soit un gain de  177 000 auditeurs en un an et une progression de 23%).

Interview express

LLP - Comment expliquez-vous le succès du Grand Direct  ?
JMM -
Nous sommes au plus haut depuis 5 ans sur l’ensemble du 9/12. C’est la volonté d’avoir une créneau élargi. Comme sur le radios américaines, un animateur est présent sur un temps d’antenne très long. Les trois thèmes abordés chaque matin sont très différents mais ont tous un point commun : la proximité grâce aux nombreux auditeurs qui interviennent.

LLP - Que reste-t-il à faire pour améliorer ces chiffres notamment ceux de la 3e partie de l’émission ?
JMM -
La 3e partie du Grand Direct, celui de la santé, enregistre une progression jamais vue. Je pense que pour s’améliorer encore, nous devons rester à l’écoute des auditeurs. La radio, c’est un peu un paquebot qui se manœuvre longtemps avant de trouver la direction. Et puis, il faut des sujets qui concernent les auditeurs et que chacun puisse s’y retrouver.

LLP - Quelles sont vos ambitions d’audience pour cette seconde partie de la saison ?
JMM -
Notre objectif était de repasser devant RMC. C’est fait. Maintenant, nous sommes au coude à coude avec France Inter. L’objectif est donc de passer devant France Inter.

LLP - Où serez-vous en 2016-2017 ?
JMM -
Je suis très heureux sur Europe 1. C’est le patron qui décidera… Mais je le répète,  je me sens très bien. J’ai une liberté totale et franchement, je  ne vois pas ce que je pourrai avoir de mieux ailleurs…

LLP - Le site Morandini vous permet-il, indirectement, de booster vous audiences sur Europe 1 ?
JMM -
C’est clairement du journalisme à 360°. Et, c’est donc un cercle vertueux. Aujourd’hui, la personnalité d’un journaliste ou d’un animateur est importante. L’auditeur écoute d’abord des personnalités. Il consomme du Sotto, du Bourdin ou du Morandini. Le côté lisse à complètement disparu au profit de personnalités qui poussent des coups de gueules. Des personnalités avec du caractère. Des animateurs qui disent les choses et qui parlent de la vraie vie.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >