Mathieu Quétel quitte le SIRTI

Vendredi 22 Mai 2015



Le SIRTI (Syndicat Interprofessionnel des Radios et des Télévisions Indépendantes) tenait hier son Assemblée générale annuelle, marquée par une large participation de ses 163 adhérents, PME et TPE éditrices des radios et télévisions indépendantes. Une AG marquée par le départ de Mathieu Quétel.


Après 20 ans d'actions, Mathieu Quétel a décidé de ne pas se représenter pour un nouveau mandat
Après 20 ans d'actions, Mathieu Quétel a décidé de ne pas se représenter pour un nouveau mandat
D'abord, l'Assemblée générale a approuvé à l'unanimité les rapports financiers et d'activité du syndicat.
Dans le cadre du renouvellement partiel de son Conseil d'administration, Tarek Mani (France Maghreb 2), Régis Picot (VFM Radio) et Olivier Ramond (Grand Lille TV) ont été élus pour un nouveau mandat d'administrateur de 3 ans.
L'Assemblée Générale a longuement applaudi Mathieu Quétel, Vice-Président sortant, dont le mandat arrivait à échéance.

Philippe Gault (Président), Daniel Aumiot (FC Radio), Olivier Fabre (Radio 100%), Dominique Guihot(Africa n°1) et Huguette Monzie (ARL) sont les autres membres du Conseil d'administration  dont le mandat n'était pas soumis à renouvellement ce jour
Les débats qui ont suivi ont souligné le besoin vital d'un plus large accès aux fréquences FM, RNT et TNT pour les opérateurs indépendants, PME et TPE dynamiques du paysage.


Dans le prochain magazine, La Lettre Pro de la Radio proposera une interview de Mathieu Quétel sur les raisons de son départ.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter