Mathieu Gallet : "transformer Radio France"

Lundi 28 Avril 2014


Dans sa première interview accordée au quotidien Les Echos, Mathieu Gallet, qui prendra officiellement ses fonctions de PDG de Radio France dans quelques jours, évoque sa vision et ses stratégies pour développer les chaînes du groupe Radio France.


Mathieu Gallet élu PDG de Radio France par le CSA le 27 février dernier
Mathieu Gallet élu PDG de Radio France par le CSA le 27 février dernier
A la question "Quelles sont vos priorités pour les antennes de Radio France ?" Mathieu Gallet que "la première et la plus urgente est France Info, car son modèle est celui qui est le plus attaqué par Internet et les chaînes d’information en continu, dont l’essor va se poursuivre avec la possible arrivée de LCI sur la TNT gratuite".
Le Mouv’ demeure la deuxième priorité du futur PDG de Radio France qui devrait prendre ses fonctions le 12 mai prochain : "Radio France ne peut pas renoncer à s’adresser aux jeunes (…) Il n’est pas question d’abdiquer ou de rendre les fréquences du Mouv’ sur la bande FM. Enfin, ma troisième priorité, c’est France Musique. Il n’est pas acceptable qu’à Paris, par exemple l’audience de France Musique soit de 1,2 point contre 3,5 pour Radio Classique".

L'émotion de la nomination

Mathieu Gallet a également indiqué vouloir "aller vite pour impulser un changement dès mon arrivée". Il est également sur l’émotion consécutive à sa nomination le 27 février :
"Quand Olivier Schrameck m’a appelé pour me prévenir, je dois avouer que j’ai été très ému. Très fier aussi d’avoir été élu à l’unanimité. Je prends aussi cette nomination comme une reconnaissance du travail que j’ai accompli, pendant quatre ans, avec toutes les équipes de l’INA".

Lire l'interview complète ICI



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Novembre 2014 - 11:20 Yves Calvi au cœur des Restos sur RTL

Vendredi 21 Novembre 2014 - 10:00 La CNRA n'est pas contre la RNT mais... €