Mathieu Gallet confirme la probable cession de Sophia

Jeudi 29 Octobre 2015



Mathieu Gallet a confirmé, ce mercredi lors d’une audition par la Commission des Affaires culturelles du Sénat sur le projet de COM 2015-2019 (Contrats d'Objectifs et de Moyens), que Radio France envisage de la vente de Sophia, sa banque de programmes, à une entreprise privée.


Mathieu Gallet confirme la probable cession de Sophia
Après des "pertes récurrentes et importantes, une réflexion est en cours et le Comité central d’entreprise sera informé en novembre". De son coté, Frédéric Schlesinger, le directeur délégué aux antennes et aux programmes de Radio France a indiqué que des négociations avaient débuté "avec une groupe sérieux, un acteur référent" dans le domaine solidaire et social qui emploie 12 000 collaborateurs.
Plusieurs conditions ont été demandées par Radio France dont la reprise, en CDI, des 8 collaborateurs, actuellement employés en CDD d’usage, l’accord avec les syndicats, et la possibilité pour Radio France de continuer à fournir des programmes d’informations aux radios associatives. 

Rajeunir l'audience et être plus numérique

Par ailleurs, Mathieu Gallet a indiqué que Radio France a pour priorité de rajeunir son audience et d'investir dans le numérique, tout en atteignant l'équilibre budgétaire courant 2018. "Le rajeunissement de l'âge moyen des auditeurs passera par des grilles rénovées mettant l'accent sur le sport, l'humour et le soutien aux jeunes talents (…)  Ce rajeunissement est "une préoccupation permanente mais une oeuvre colossale (…) L'âge moyen des auditeurs de France Bleu et de France Inter est de 59 ans (…) Pour élargir son audience, le groupe public devra aussi être plus présent dans le numérique".


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille