Manifestations monstres pour soutenir Radio-Canada

Mardi 18 Novembre 2014



Ce dimanche, d'imposantes manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes pour soutenir Radio-Canada, menacée par de nombreuses suppressions d'emploi. À Montréal, plusieurs milliers de citoyens ont manifesté pour soutenir l'entreprise d'état et ont convergé devant le siège de Radio-Canada.



"Le Québec est sur le point de perdre une de ses principales institution de promotion de sa culture ainsi que le chien de garde de sa démocratie. Suite aux coupures décidées par le gouvernement fédéral, la société Radio-Canada perdra bientôt son édifice de Montréal incluant pratiquement tous les studios de télé, de radio et tous les moyens dont les Québécois et les Canadiens se sont doté pour préserver l'unicité de leur culture" explique la page Facebook lancée par Nicolas Bédard. Dénommée "Manifestation pour soutenir Radio-Canada", cette page a réussi le tour de force de mobiliser des milliers d'auditeurs. Nicolas Bédard a lancé cet appel pour permettre à ceux qui, comme lui, souhaitent "exprimer leur désaccord sur le démantèlement du diffuseur public".


D'autres manifestations citoyennes ont également eu lieu à Sherbrooke, Saguenay, Rimouski, Matane et Gaspé, ainsi qu'à Moncton, au Nouveau-Brunswick pour soutenir le diffuseur public. "Radio-Canada/CBC est aux prises avec des compressions sans précédent depuis les dernières années. D'ici cinq ans, le quart des postes auront été abolis. Même la tour de Radio-Canada est à vendre" précise le site ICI Radio Canada. Le site indique également la réaction du député néo-démocrate d'Acadie-Bathurst, Yvon Godin, qui a participé au rassemblement à Moncton et  plaide pour un meilleur financement du diffuseur public : "Ça m'écoeure de voir que les libéraux ont fait des compressions de 250 millions de dollars en 1998, et que les conservateurs coupent maintenant 115 millions de dollars. On ne peut pas accepter ça. (...) Toutes les démocraties donnent de l'argent à leur diffuseur public".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter