Lumbroso accusée de publicité clandestine

Lundi 5 Mai 2014



La Société des Journalistes de Radio France a récemment pointé du doigt une émission de France Bleu Midi Ensemble présentée par Daniela Lumbroso. L'animatrice avait entièrement consacrée cette émission au disque "Chanter pour Elles" et à l'émission "Une Femme, une artiste". Un CD et un programme de Degel Prod, sa société de production...


Midi Ensemble, mise à l’antenne en janvier dernier, sur France Bleu a enregistré une progression de 123 000 auditeurs lors de la dernière vague Médiamétrie © Christophe Abramowitz - Radio France
Midi Ensemble, mise à l’antenne en janvier dernier, sur France Bleu a enregistré une progression de 123 000 auditeurs lors de la dernière vague Médiamétrie © Christophe Abramowitz - Radio France

"Il arrive que l'animatrice de France Bleu Midi Ensemble affiche une grande exigence, quand il s'agit de son intérêt personnel" écrit le Syndicat des Journalistes de Radio France dans son bulletin mensuel. "Ainsi, le 7 mars dernier, les auditeurs ont-ils eu droit à une émission entièrement consacrée au disque "Chanter pour Elles" et à l'émission "Une Femme, une artiste" diffusée le lendemain sur France 2. Un CD et un programme de Dégel Prod, la société de production de... Daniela Lumbroso" précise la SDJ Radio France.

A quand un "Danielathon" ?

"A aucun moment cette utile information n'est apparue à l'antenne" note le syndicat. "La nouvelle voix de la mi-journée  sait pourtant se montrer précise, quand il s'agit d'évoquer la rémunération que lui propose France Bleu. Un salaire qu'elle a jugé "moyen, moyen", en face des jurés de La Nouvelle Star, dans l'émission du 20 février" rapporte le Syndicat des Journalistes de Radio France qui ironise en s'interrogeant sur la mise en place d'un "Danielalthon".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap