Lettre ouverte à Jean-Paul Baudecroux

Par Jean-Baptiste Tuzet, fondateur de Crooner radio

Mardi 16 Septembre 2014



Il y a quelques semaines, un grand publicitaire m’avait confié combien il regrettait ne pas avoir répondu à votre sollicitation, dans le début des années 80, alors que vous vous engagiez sur un nouveau procédé de diffusion (la FM) en créant "NRJ", une radio nouvelle dans laquelle vous aviez mis toutes vos passions, inspirées par une efficacité et un dynamisme venu d’outre-Atlantique. A l’époque, le grand publicitaire, n’avait pas donné suite car le Président de la République en personne lui avait conseillé de "laisser tomber"…


Jean-Baptiste Tuzet
Jean-Baptiste Tuzet
Aujourd’hui, après avoir bâti votre empire, vous estimez que tous les "formats" de radio existent quand M. Patrice Gélinet, voix mythique de la radio nationale française, patron émérite de la radio au CSA, vous suggère (lire ICI) d’écouter "Crooner" la radio que je porte haut, malgré les arrogantes interdictions du monopole privé, depuis maintenant cinq ans.
Je ne vous en veux pas car on vous avait fait subir le pareil à l’époque et tout cela est "de bonne guerre" quand le gouvernement est incapable de faire la loi face à certains lobbyings. Je souhaite juste, au nom de tous les jeunes professionnels qui portent la radio numérique pour tous, au son haute définition et à la pluralité nouvelle, vous transmettre ceci : Crooner, la radio que j’ai créée, n’est pas l’un de ces improbables robinets musicaux, parmi les centaines qui ont été installées sur le web, relevant d’une stratégie digne de de la sonorisation des grandes surfaces qui, au final, n’a pas été prise en compte par les sondages nationaux.

Cher Jean-Paul, si vous nous faites l’honneur de tendre l’oreille, Crooner n’est pas un hameçon que l’on jette dans le lac, pour voir si les poissons ont "de l’appétit", c’est une véritable radio, projet d’une vie d’un enfant de France inter, avec une histoire cohérente, un véritable ADN, une écriture, une information, des signatures aussi prestigieuses qu’amies (merci Yvan Levai, Georges Benson, Chantal Ladesou et les autres), une radio "qui prête à rêver" pour nos grandes villes de France, pour accompagner l’urbain CSP+, riche ou pauvre. Crooner, c’est la déclinaison sémantique d’une marque : livre, télévision, festival, art de vivre : quel est votre "Crooner attitude" Jean Paul, être le parrain, comme Sinatra ?

J’avais déjà eu l’honneur de pouvoir le dire lors de nos réunions au CSA quand, par mansuétude, le Président m’avait donné, à moi aussi, la parole : "aujourd’hui l’auditeur est devenu son propre prescripteur de musique, avec son portable ou une clef USB, le temps des "rotations et des formats" s’étiole et seules les radios ayant une véritable ligne éditoriale et un contenu musical à forte valeur ajoutée trouverons une pérennité".
Crooner n’est pas un "format", c’est un véritable art de vivre. Nos annonceurs ne seront pas les vôtres, nos auditeurs non plus, alors, s’il vous plait Monsieur Baudecroux, laissez-nous une petite place pour célébrer le média préféré des Français : la radio, celle qui accompagne nos vies, indispensable média gratuit dans les temps difficiles que nous vivons. Et bravo pour NRJ qui symbolise une époque qu’on n’a pas envie d’oublier.
La radio est une industrie, elle est aussi un droit et il faut vite la moderniser sinon l’Europe ne nous le pardonnera pas.
 
Avec mon meilleur souvenir  
 
Jean-Baptiste Tuzet fondateur de Crooner radio
Paris – Nice – Lyon  en Radio digitale numérique terrestre




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille