La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Les tunnels suisses équipés pour le DAB+

Vendredi 15 Avril 2016



D’ici fin 2018, l’Office fédéral des routes (OFROU) va équiper les tunnels des routes nationales avec la technologie DAB+. Cet investissement d’environ 30 millions de francs est rendu nécessaire par le passage à la radio numérique, qui remplacera les ondes ultra-courtes (OUC).


Ce programme d’aménagement doit s’achever fin 2018
Ce programme d’aménagement doit s’achever fin 2018

La réception de la radio dans les tunnels routiers étant un facteur de sécurité important, il sera toujours possible de capter les fréquences OUC jusqu’à l’abandon des émetteurs OUC programmé pour 2024 au plus tard par les associations des radios privées et la SSR.
L’OFROU équipera au total quelque 200 tunnels d’une longueur minimale de 300 m avec la technologie DAB+. De tels équipements ne sont pas nécessaires d’un point de vue technique pour les ouvrages de moindre longueur. Font exception les tunnels qui subiront de gros travaux d’entretien dans les prochaines années ; ceux-ci seront pourvus de l’équipement ad hoc dans le cadre des travaux de réfection (par exemple le tunnel de l’A16 dans le secteur des gorges du Taubenloch, près de Bienne). Les nouveaux tunnels sont quant à eux déjà dotés depuis longtemps par défaut de la technologie DAB+.
 

Une bonne réception de la radio dans les tunnels routiers est non seulement une question de confort pour les voyageurs, mais aussi un gage de sécurité. De la même manière qu’avec les radios OUC que l’on connaît, la technologie DAB+ permettra aux services d’intervention d’interrompre les programmes en cas d’événement afin de diffuser des informations sur le trafic et la sécurité. Cet élément étant essentiel pour la sécurité dans les tunnels, il sera toujours possible de capter les fréquences OUC dans les tunnels des routes nationales jusqu’à l’abandon des émetteurs OUC programmé pour 2024 au plus tard par les associations des radios privées et la SSR.

Ce programme d’équipement, dont le coût avoisine les 30 millions de francs, est suivi et soutenu par l’Office fédéral de la communication (OFCOM) ainsi que par les concessionnaires radio concernés. L’OFROU met gratuitement ses installations émettrices à la disposition de l’ensemble des concessionnaires.
 


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >