Les radios libres européennes au Parlement européen

Mardi 27 Octobre 2015



Tous les mois, plusieurs radios libres diffusent en direct les émissions produites par des dizaines de jeunes journalistes allemands, espagnols, italiens, portugais et français. Les programmes Europhonica sont ainsi une chambre d’écho citoyenne au coeur des institutions, interrogeant les acteurs qui construisent les actions publiques nationales et européennes. Lancement officiel ce 28 octobre à 15h...


Europhonica se positionne comme la première rédaction européenne de radios libres. Tous les mois à l’occasion des
sessions plénières du Parlement européen à Strasbourg, les rédactions de radios des 5 pays (Allemagne, Espagne, France, Italie et Portugal) donnent rendez-vous à leurs auditeurs depuis le studio Voxbox au pied de l’hémicycle.

Les radios proposent un programme en direct, sur les ondes des 29 radios Campus en France et sur plus de 80 radios européennes. Des dizaines de journalistes européens se retrouvent à Strasbourg autour d’objectifs communs pour décrypter l’actualité politique, sociale, économique et culturelle ainsi qu'interroger les acteurs qui construisent les actions publiques nationales et européennes afin d'être une chambre d’écho citoyenne au coeur des institutions.
Europhonica s’étend sur les ondes FM mais aussi sur internet afin d’encourager la participation active des auditeurs et internautes (www.europhonica.eu).


L'émission est également reprise chaque mois sur France Culture Plus, partenaire de l'émission. La rédaction française est parrainée par le journaliste franco-britannique Quentin Dickinson, directeur des affaires européennes à Radio France. Radio Campus France, réseau de 29 radios associatives en France, est à l’initiative de ce projet et coordonne Europhonica dans son ensemble.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap