Les radios associatives en première ligne

Mardi 17 Février 2015



Le SNRL accueille avec satisfaction le regain d'intérêt des pouvoirs publics et des collectivités pour les médias de proximité depuis le début de l'année, soulignant leur rôle majeur en faveur de l'éducation aux médias, de l'éducation civique et de la construction du lien social par la communication.


Dans un communiqué, le SNRL (Syndicat National des Radios Libres) se félicite des annonces présentées par Fleur Pellerin et Najat Vallaud-Belkacem en Conseil des Ministres, le mercredi 11 février. "L'expertise indiscutable des radios et de leur organisation professionnelle permettra d'avancer sur des mesures opérationnelles en pleine concertation avec les directions concernées des deux Ministères".


Le SNRL rappelle qu'il ne saurait y avoir de réorientation du Fonds de Soutien à l'Expression Radiophonique (FSER) sans abondement supplémentaire en faveur des radios associatives et en accord avec les organisations professionnelles représentatives du secteur.

Afin de travailler sur des bases concrètes, le SNRL, sous l'égide d'Eric Lucas, Délégué National à
l'Education, a lancé une grande enquête nationale ouverte à toutes les radios associatives et ayant pour objectif de mesurer l'ensemble les actions d'éducation aux médias menées en partenariat avec les établissements scolaires et les collectivités locales. Cette enquête mesure également les attentes des radios de proximité pour pouvoir répondre efficacement à cette mission essentielle. Les résultats seront transmis aux ministères concernés au début du mois de mars prochain.
 

Le syndicat a saisi Najat Vallaud-Belkacem et Fleur Pellerin sur le sujet, ainsi que les présidents des Commissions des Affaires Culturelles et de l'Education de l'Assemblée Nationale et du Sénat, Patrick Bloche et Catherine Morin-Desailly, afin de déterminer, avec l'exécutif et avec le législateur, les modalités d'action pertinentes.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap