Les radios associatives en congrès à Biarritz

Jeudi 3 Novembre 2016



Caractérisé comme "un événement à la mesure du défi" par le Syndicat national des radios libres qui l'organise, le congrès de Biarritz permettra de "construire les stratégies utiles à l'éducation à la citoyenneté, à la promotion des identités culturelles partagées et à la responsabilité sociale des médias". Il aura lieu du 16 au 18 novembre prochains.



"Biarritz 2016 éclairera et accompagnera les acteurs et les dirigeants de la radiodiffusion locale dans leurs décisions les plus stratégiques" promet le SNRL au sujet de son congrès annuel qui se tiendra du 16 au 18 novembre prochain dans la célèbre station balnéaire.
Un événement qui s'articulera autour de plusieurs questions : comment les radios locales ont bâti ce lien qui les unis a leurs auditeurs ? Pourquoi la confiance dans les médias locaux est-elle si précieuse, alors que la défiance dans les médias globaux est-elle si désastreuse ? La responsabilité civique par les médias est-elle compatible avec la liberté d'expression et la diversité culturelle ?

La création d'une régie publicitaire

Parmi les temps forts, le SNRL profitera de son congrès pour lancer en exclusivité une "nouvelle régie MIG/MIC et publicités de proximité des associatives engagées", le 16 novembre à 18h au Casino de Biarritz. Il s'agit d'une régie publicitaire destinée uniquement aux radios associatives. Elle devrait permettre de ventiler, dans l'ensemble des radios locales, des campagnes nationales de Messages d'Intérêt Général (MIG) ainsi que des Messages d'Intérêt Collectif (MIC). Le SNRL dévoilera également en avant-première "Le Guide des radios associatives" qui se présente comme "un ouvrage essentiel pour le monde de la communication" ou encore "Le Fonds de Dotation de la Radio" qui se positionne comme "un nouvel instrument pour le mécénat et le soutien à la communication sociale de proximité".

Et des personnalités

Aurélie Filippetti (ancienne Ministre de la culture et de la communication, Députée), Franck LaRue (directeur adjoint de l’Information de la Communication à l’Unesco, ancien rapporteur spécial sur la liberté d’expression de l’ONU),  Patrice Gélinet (membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel, Président de la Commission "Radio analogique et numérique"),
Christine Kelly (ancienne membre du CSA, organisatrice de la Journée Education aux Médias le 21 novembre), Martin Ajdari (directeur général des médias et des industries culturelles (DGMIC) au Ministère de la Culture et de la Communication)... seront quelques-uns des invités qui seront accueillis par le président Boutterin.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille