Les pays arabes envisagent de lancer la RNT

Lundi 3 Novembre 2014



Pour la seconde année consécutive, l’ASBU (Arab State Broadcasting Union), l’équivalent de l’EBU pour les pays arabes, a organisé les 15 et 16 octobre derniers à Tunis avec le WorldDMB, un colloque de deux jours sur la radio numérique.


Plusieurs orateurs, des diffuseurs et des opérateurs de l'industrie, sont venus d’Europe afin de partager leur expérience et leurs stratégies afin de développer la radio numérique. Les discussions allaient du marketing à l'analyse de la rentabilisation du DAB+ en passant par les fonctionnalités et de l'infrastructure de transmission. 
En effet, de nombreux pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord montrent un intérêt pour le déploiement de la radio numérique et nombreuses sont les questions sur la couverture, le marché et les spécifications pour les pays arabes. Des pays intéressés par les nouvelles fonctionnalités comme la transmission du texte et des images, la radio hybride et les systèmes d'alertes d'urgence.
 

La disponibilité et les prix des récepteurs sont également des facteurs importants. Le fait que les prix des récepteurs d’entrée de gamme chutent à environ 20 € et les progrès réalisés par l'industrie automobile, afin de mieux intégrer le DAB+, sont perçus comme de bons signes. 
Si l’utilisation de la VHF (bande III) est considérée comme normale dans les zones densément peuplées, les pays se demandent néanmoins s’il ne faut pas non plus utiliser le numérique sur d’autres fréquences, notamment en AM avec la norme DRM, afin de couvrir de plus vastes territoires.

A noter que des premiers essais de transmission en DAB+ ont été lancés à Tunis et à Dubaï.
 


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT