Les jeunes écoutent toujours beaucoup la radio

Jeudi 6 Novembre 2014



Et c'est tant mieux... Médiametrie a récemment publié, dans "Audience le Mag", un article intéressant sur l'écoute de la radio par les jeunes. Beaucoup d’idées préconçues sont mises en pièce. Et c'est tant mieux !


Leur résumé : malgré la multiplication des écrans dont ils raffolent, les jeunes de 13-24 ans restent fans de radio, autant ou presque que l’ensemble de la population. 4 jeunes sur 5 écoutent le média chaque jour. Chacun dispose de 14 supports pour y accéder. Les stations musicales ont leur préférence. Les jeunes sont suréquipés en numérique et préfèrent l’ordinateur.
Certes le média (radio) a reculé depuis dix ans sur les cibles jeunes, mais, en dépit de l’essor des écrans et de la diversification des usages qui va de pair, la radio reste ancrée dans leur quotidien. De fait, la radio s'est adaptée parfaitement et a profité des nouveaux supports d'écoute amenés par le digital. Toutes proportions gardées, les jeunes sont presque aussi nombreux que leurs parents à fréquenter chaque jour ce média.

Happées par l’ère du numérique, jamais les jeunes générations n’ont eu à leur disposition autant d’outils pour l’écouter (14 supports dans leur foyer). Plus de 7 jeunes auditeurs sur 10 déclarent que "la radio a su évoluer", six sur dix qu’elle "leur permet de rester dans le coup" et qu’ils sont "attachés à ce média".

Les jeunes consomment moins la radio

4 jeunes sur 5 (78.2%) écoutent la radio tous les jours, un peu moins que la moyenne, (81.4%) mais pas tant que cela. Et plus ils sont jeunes, plus ils écoutent la radio, 81% chez les 13-19 ans. Mais, et cela n’a pas changé depuis longtemps, ils écoutent la radio moins longtemps que leurs aînés (1h56 en moyenne par jour, contre 2h56). L’explosion du nombre de récepteurs a favorisé le développement de l’écoute de la radio, malgré l’émergence de la télévision. L’explosion des appareils numériques a prolongé cette tendance à la multiplication des postes de radio ou ce qui en tient lieu.

Illustration © GorgyTime
Illustration © GorgyTime

La diversité des supports d'écoute

De nos jours, les 13-24 ans, tranche d’âge la plus équipée en numérique, disposent en moyenne de 13,7 supports d’écoute de la radio dans leur foyer au lieu de 9,6 en moyenne pour la population en général.
Les trois supports utilisés le plus fréquemment par les 13-24 ans pour écouter la radio sont, au premier rang, le téléphone mobile, l’autoradio en deuxième et la chaîne hifi au troisième rang. Cette hiérarchie diffère de celle observée sur l’ensemble de la population de 13 ans et plus : l’autoradio en premier, la chaîne hifi en deuxième, le transistor en troisième.
L’audience cumulée quotidienne de la radio sur les supports multimédias est passée, chez les jeunes, de 11,3% à 26,4% en quatre ans, d’après l’étude Global Radio portant sur septembre-octobre 2013. Les plus jeunes sur un téléphone, les plus âgés (20-24ans) un peu plus sur un ordinateur.

De la radio en mobilité

Les jeunes se distinguent par une plus forte consommation de la radio en mobilité. Sur la base du volume d’écoute. 60% de l’écoute radio des 13-24 ans a lieu en dehors du domicile (contre 51% pour l’ensemble des 13 ans et plus).
Par rapport au reste de la population, les jeunes ont une consommation de la radio un peu plus fragmentée, s’étalant tout au long de la journée. Une tendance encore plus marquée sur les supports numériques. Bien sûr, comme chez leurs aînés, le matin est un moment clé. Mais la fin d’après-midi et la soirée constituent 2 autres temps forts du média chez les jeunes. A 17 heures survient le deuxième pic d’audience de la journée. Jusqu’à 18 heures, le taux d’écoute est presque aussi important que le matin.
Enfin le soir, la radio est le média des jeunes : entre 20h et minuit, 21,1% des 13-24 ans écoutent la radio contre 14,4% pour l’ensemble de la population. Leur pic d’affluence se situe à 21h. "Le soir, les émissions de libre antenne et de divertissement mobilisent les jeunes, surtout les 13-19 ans".

La musique d'abord

La musique a la préférence des jeunes. Ce sont les stations musicales qui rassemblent le grand nombre de jeunes. Cette préférence est nette : 63,5% des 13-24 ans écoutent au moins une fois par jour une station musicale contre 41,2% pour l’ensemble de la population. Et plus on est jeune, plus on est accro aux musicales : 67,6% des 13-19 ans les écoutent chaque jour.
De fait, la musique est, de loin, la principale motivation d’écoute des plus jeunes. A l’inverse, ils font preuve d’un peu moins d’intérêt pour l’information.
 


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT