Les internautes et le streaming musical

Mardi 22 Décembre 2015



18,4 millions de personnes ont écouté, au moins une fois au cours du dernier mois, de la musique sur une plateforme de streaming à la demande gratuite ou payante, soit plus de 4 internautes sur 10 (42%). Une grande majorité des internautes déclarant écouter de la musique via des services de streaming musical à la demande le font via des plateformes gratuites.



Devant l’ampleur du phénomène, des majors comme Universal ou Warner Music ou des mastodontes du web comme Apple ou Amazon ont récemment rejoint le marché en créant leurs propres plateformes de streaming musical. Les acteurs de ce marché sont ainsi très hétérogènes.
Au sein des plateformes gratuites, on peut citer YouTube, Dailymotion ou Tune In Radio ; parmi les payantes, Sony Music, Napster ou Fnac Jukebox. Enfin, certaines sont des plateformes "freemium", à la fois gratuites et payantes, à l’image des pure players que sont Deezer, Spotify ou SoundCloud.

Le gratuit et l’ordinateur en tête

Sur le dernier mois, 16.7 millions d’internautes utilisent au moins une plateforme gratuite contre 7.5 millions pour les payantes. 5.6 millions de  "streamers" adoptent une consommation mixte partagée entre les deux types de plateformes.
Les modes d’accès aux plateformes de streaming musical à la demande sont variés. L’ordinateur et le téléphone mobile sont les écrans de prédilection pour y accéder et sont plébiscités, avec respectivement 70 % et 50% des streamers qui les utilisent. Ces 2 écrans devancent largement la tablette (20%) et le téléviseur (9%).
Streamers gratuits et payants ne privilégient pas les mêmes écrans. Si les streamers gratuits ont des niveaux d’utilisation des écrans assez similaires à ceux de l’ensemble des streamers, en revanche, du côté des payants, le mobile (56%) passe d’une courte tête devant l’ordinateur (54%).



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille