Les ex-futurs salariés de RTL2 Luxembourg

Mercredi 12 Mars 2014



Dans le milieu, on les appelle les ex-futurs salariés de RTL2 Luxembourg. Ils sont 9 et devaient rejoindre la nouvelle station RTL2 qui devrait être opérationnelle au début du mois de février dernier. L’ALIA (Autorité Luxembourgeoise Indépendante de l’Audiovisuel) en a décidé autrement ; La plupart se retrouve aujourd’hui le bec dans l’eau.


La situation est inattendue. Une situation que personne n’a voulu ni n’aurait probablement imaginé. Ni RTL2, ni celles et ceux qui avaient postulé et réussi leur entretien d’embauche pour intégrer RTL2 Luxembourg. La décision négative de l’ALIA,  d’installer la licence RTL2 au Luxembourg, aura donc provoqué, ce que l’on appellera des dommages collatéraux.
Ils devaient être 9 salariés à prendre la direction du Grand-Duché du Luxembourg. Des salariés qui avaient déjà une expérience en France et qui étaient, pour certains, déjà en poste, en CDI. Certains ont pris la décision de démissionner pour partir, parfois, avec femme et enfants de l’autre côté de la frontière. Sauf que, RTL2 n’a pas obtenu son autorisation d’émettre. Pas d’autorisation. Pas de travail.

Si la date du 3 février avait d’abord été annoncée comme date officielle de l’ouverture de l’antenne, elle a été ensuite repoussée au 17 février suite un contretemps technique puis au 24 février pour être définitivement renvoyée au calendes grecques par l’ALIA. Selon certaines sources, le projet d’implanter RTL2 au Luxembourg serait pour l’heure durablement suspendu mais pas définitivement bloqué. La décision de l’ALIA a considérablement bouleversé la donne et seule l’instance de régulation luxembourgeoise aurait désormais les cartes en main et donc,  l’éventuelle probable possibilité de proposer un appel à candidatures.

Démissionnaires, certains de ces 9 ex-futurs salariés sont désormais sans ressources. Et comme ces derniers ne sont plus salariés d’aucune radio, aucun dédommagement ni  aucune solution temporaire ne peut leur être proposée.
L’histoire est parfois douloureuse. Sauf si RTL Group décidait demain d’examiner le profil de ces 9 professionnels…


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap