"Les auditeurs vous suivent, dites leur merci"

Lundi 11 Février 2013



Homme de radio et consultant, Denis Florent a réalisé une dynamique intervention sur les bienfaits de Facebook au sein de la radio durant le Radio Zest. Consultant à Radio Format, Denis Florent mise sur les réseaux sociaux pour générer des audiences complémentaires.


A l'aise à l'oral, l'exercice ne lui a pas semblé être d'une grande difficulté. C'est avec un soupçon d'humour et beaucoup de charisme qu'il a soumis, cinq idées à suivre, pour mettre en valeur la radio à travers Facebook. La radio est faite pour l'auditeur, il faut donc le remercier. Ceci passe par des pages où ils peuvent s'exprimer, partager et faire vivre la radio autrement.
Une seule page n'est pas suffisante, l'idéal est de consacrer une page pour l'émission, pour l'animateur et pour la marque.

Denis Florent sera présent jusqu'à demain au salon le RADIO
Denis Florent sera présent jusqu'à demain au salon le RADIO
Il  faut multiplier les shares (partages), pour que l'auditeur se sente impliqué et concerné.  Avec internet, le pouvoir de la radio se veut être plus fort.  Il est possible de faire "durer le plaisir" aussi longtemps qu'on le souhaite. "Le morning peut vivre, une journée entière" pour cela, il faut intensifier les dédicaces, les réponses aux auditeurs, et faire des photo. Montrer ce que l'on a pas l'habitude de voir, comme les studios. Ce qui se passe en backstage, attire l'œil de l'auditeur. Tout ce qu'il a entendu en radio peut enfin être vu. Il faut donc profiter de l'utilisation de ce transfert de sens.  

Les auditeurs sont là parce qu'ils aiment, la marque, une émission ou un animateur. C'est pourquoi, il faut leur dire merci. Cela peut se faire à travers des exclusivités, des cadeaux ou des petits clins d'œil. Ils parlent sans cesse de votre médias alors parlez d'eux, parce qu'ils font en sorte que le média ne meurt jamais. La page Facebook est une vitrine, elle doit représentée au mieux la radio. "Soyez viral, échanger en permanence est une priorité. Faites rire même à vos dépends, on aime naturellement ce qui est drôle". Lorsque l'on publie, il faut se demander si l'on incite au partage.

Par la suite, on peu facilement faire interagir l'auditeur en lui demandant ce qu'il veut faire. Il faut sans cesse être proche de celui qui nous écoute, humaniser la communication sociale qu'on tend a maintenir.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Février 2013 - 10:30 Le RADIO en images

Dimanche 10 Février 2013 - 13:07 Coup d'envoi du salon Le RADIO