La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Les auditeurs jugent la nouvelle formule de franceinfo

Mardi 6 Septembre 2016



Depuis jeudi 1er septembre, franceinfo est entrée dans l’ère du média global avec radio, télé, un site internet très complet, sans oublier les réseaux sociaux. Pour répondre aux auditeurs, Laurent Guimier, directeur de France Info, la radio, était au micro de Bruno Denaes, le médiateur de Radio France.


mediateur_franceinfo.mp3 MEDIATEUR_FRANCEINFO.mp3  (5.88 Mo)



Les nouveaux modes de diffusion ? "Quelques auditeurs – plus anciens – s’étonnent, comme Iris, par exemple, de "ces aller-retour permanents entre studios radio et télé. On entend bien que Fabienne Sintès n’est pas dans le même studio que les présentateurs des titres. Des titres désormais toutes les 10 minutes. On est dans une logique de télé" note le médiateur. Réponse de Laurent Guimier : "les infos toutes les 10 mn en 90 secondes répondent aussi aux besoins d’un média global. Et ce dispositif avait été imaginé au départ pour la radio".

Pour Bruno Denaes, les Français rejettent de plus en plus les émissions politiques. Laurence, par exemple, lui écrit : "L’émission est interminable, les intervenants parlent en même temps et que dire des invités politiques… Cela ressemble à ce que font les autres, mais en plus long". Laurent Guimier estime que "Les auditeurs rejettent seulement une certaine forme d’interview politique mais ils s’intéressent toujours à la politique".



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 12:20 Le CSA adresse une mise en garde à RTL