La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Les auditeurs en vacances

Mardi 23 Juillet 2013



Intéressante étude de Médiamétrie qui s'intéresse aux comportements des français durant ces grandes vacances. Pour Médiémétrie, "la coupure d'été reste sacrée pour les français". Médiamétrie s'appuie sur une étude intitulée "Vacances d’été 2012" réalisée l’an passé, auprès de 3320 individus et confirme que, durant l'été, les auditeurs sont moins réceptifs.


Les auditeurs en vacances
Comme pour la télévision indique Médiamétrie "l’audience de la radio en été est un peu en dessous du reste de l’année. Elle se tassait même depuis 2006, passant de 78 % d’audience cumulée à 74,6 % en 2011. Elle a connu un regain en juillet-août 2012 à 76,2 % d’audience cumulée contre 82,1 % de septembre 2011 à juin 2012. Le prime time radio reste matinal en été, même s’il se décale légèrement avec un pic à 8h15 au lieu de 8h dans l’année".
La grasse matinée quotidienne expliquant probablement cette modification de comportement d'écoute.

Plus de musique et moins d'infos ?

Pour Médiamétrie : "le profil des auditeurs ne diffère guère de celui du reste de l’année : plutôt masculin dans la tranche 35-49 ans et surtout CSP+. Les vacanciers délaissent un peu la radio par rapport aux résidents et se tournent vers des programmes musicaux.
Mais les stations ayant couvert les Jeux Olympiques de Londres ont vu leur audience progresser par rapport à l’été précédent
". Autrement dit, alléger la grille d'été certes, mais pas trop quand même...


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >