Les Pays de la Loire aiment la radio

Jeudi 5 Septembre 2013



Comme chaque année, Médiamétrie prouve que le média radio présente des spécificités régionales et locales, spécificités qui tiennent compte de l'historique des implantations, de la densité de l'offre et de la structure socio-démographique de la population. A Nantes, Lyon et Bordeaux, on aime la radio.


Suite à la publication des Médialocales (période septembre 2012 – juin 2013), Médiamétrie indique que le média radio présente des spécificités régionales et locales, qui tiennent compte de l'historique des implantations, de la densité de l'offre et de la structure socio-démographique de la population.
Parmi les 20 régions sondées (69 départements et 97 agglomérations), les Pays de La Loire, la Basse-Normandie et la Bretagne dépassent les 85 % d’audience cumulée. Huit régions passent le cap des 3h de durée d’écoute par auditeur : la Bourgogne, le Centre, la Champagne-Ardenne, la Franche-Comté, le Limousin, la Lorraine, le Poitou-Charentes et le Nord-Pas-de-Calais.
Les Pays de la Loire aiment la radio

L'audience dans les 10 plus grandes agglomérations

Nantes (88,2 %), Lyon (84,5 %) et Bordeaux (83,9 %) font partie du trio de tête des villes où l'audience cumulée affichent une belle santé et où les auditeurs sont ceux qui écoutent le plus la radio.
Lens-Douai est le territoire où l'on écoute le plus longtemps la radio avec une durée d'écoute de... 3h21 par jour.
Les Pays de la Loire aiment la radio


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:22 "Concert Très Très Privé" sur RTL2