Les Pays-bas envisagent la fin de la FM en 2017

Vendredi 19 Décembre 2014



L’un des problèmes de la RNT, c’est qu’elle ne peut pas se substituer à la radio analogique avant une assez longue période. Il faut laisser le temps aux auditeurs de s’équiper en postes compatibles DAB+ mais aussi, laisser le temps aux réseaux de se développer.


Image D.R.
Image D.R.
Il est généralement reconnu que l’on ne pourra pas annoncer la fin de la radio analogique en FM tant que l'audience de la RNT ne dépassera pas le cap symbolique et psychologique des 50%. Déjà, plusieurs pays ont atteint cet objectif ou vont prochainement l’atteindre. La Norvège devrait "éteindre" la FM d’ici 2017 ou 2019. La Suisse envisage son extinction en 2022 ou en 2024. En Grande-Bretagne, les 50% d’audience devraient bientôt être atteints.

Aux Pays Bas, les autorités commencent sérieusement à réfléchir à ce probable futur  Switch-Off. Déjà en 2011, les licences de diffusion en FM n’avaient été renouvelées qu’avec des opérateurs acceptant de diffuser en analogique mais aussi en numérique, pour encourager officiellement le développement de la RNT.
Le Ministre des affaires économiques a récemment annoncé que la barre des 50% allait, là aussi, être dépassée. Ainsi, il envisagerait de ne pas renouveler les licences de diffusion en analogique qui arrivent à échéance le 31 aout 2017.

Grand-Bretagne : les auditeurs de la RNT gagnent 7% de plus que la moyenne

Dans un entretien accordé à la revue britannique Campaign, Richard Dunmall, directeur général du groupe de la publicité au Bauer Media évoque les avantages de la radio numérique. Il touche ici une corde très sensible, celle de l’impact de la publicité diffusée en RNT : "Les statistiques disent qu’en matière de radio numérique, les auditeurs sont 19% plus attentifs aux publicités diffusées que l'adulte moyen au Royaume-Uni. Ajoutez, le fait qu'ils gagnent 7% de plus que la moyenne des adultes au Royaume-Uni et vous avez un groupe de consommateurs très précieux".


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 06:47 MiNT lance son application

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter