Les Indés Radios plaident pour un rééquilibrage

Mercredi 27 Novembre 2013



Dans le cadre des Assises de la Radio qui se tenaient lundi 25 novembre, Les Indés Radios, première audience de France en audience cumulée avec 8 374 000 auditeurs quotidiens, ont demandé un plan de rééquilibrage de la FM. Rééquilibrage qui passerait par un audit des fréquences afin de valider leur existence.


"Le Groupement Les Indés Radios continue de performer en termes d’audience alors que ses membres n’ont obtenu que peu de fréquences FM au cours des 6 dernières années contrairement aux groupes nationaux" indique un communiqué.
"Les Indés Radios doivent donc faire face à un déséquilibre concurrentiel profond et dont les effets vont être croissants". Pour autant, le GIE aurait identifié 1 000 fréquences FM disponibles : "nous demandons un audit des fréquences afin de valider l’existence de ces fréquences pour que le CSA puisse lancer les appels aux candidatures pour leur attribution".

Pour Jean-Eric Valli, président des Indés Radios :  "Le renforcement de la régulation économique du secteur radiophonique plaidé par le président du CSA, Olivier Schrameck, est nécessaire et il doit passer par un rééquilibrage global du secteur, gage de notre survie et de la diversité du secteur, ainsi qu’une bonne application de la loi.  La radio a besoin de toutes ses composantes, dont un secteur indépendant fort, pour bénéficier des opportunités offertes par internet" .


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:22 "Concert Très Très Privé" sur RTL2