Les Indés Radios ont toujours de l'appétit

Jeudi 16 Juillet 2015



L'union fait la force. Avec 129 stations réparties aux quatre coins de France, Les Indés Radios signent une belle saison, au-dessus des 16 points. Une occasion pour ce groupement de radios indépendantes de revendiquer son statut de "première audience de France".


"C'est pratiquement notre score le plus haut" explique fièrement Jean-Eric Valli. Pas faux. A 5 000 auditeurs près, Les Indés Radios auraient pu signer un record. Pour autant, le groupement a de quoi se friser les moustaches : il a gagné en une vague 128 000 auditeurs supplémentaires et dépasse les 20 points de PDA sur les 25-49 ans.
Une explication ? "Franchement, il faut le reconnaître, les radios indépendantes travaillent de mieux en mieux. Il y a une dynamique réelle. Mais nos concurrents travaillent aussi" note ce matin le président Valli, en vieux routier des ondes.

"Depuis plusieurs années, la tendance est à la hausse. L'audience cumulée ne cesse  de progresser : 15.7 en 2013, 16.2 en 2014 et, pour cette saison, à nouveau 16.2. Nous avons franchi un pallier" explique Jean-Eric Valli qui rappelle que le groupement est "une entreprise collective donc il faut adresser les félicitations aux 129 radios. Les encouragements vont à toutes les stations. Il ne faut disqualifier personne."
129 stations écoutées chaque jour par 8 789 000 auditeurs et qui, dans quelques jours, découvriront pourtant les Médialocales 2015. Une occasion d'aller un peu dans les détails...


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter