Les Indés Radios en appellent à la ministre

Mercredi 3 Septembre 2014



Quelques jours après sa nomination au poste de ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin est interpelée ce matin par Les Indés Radios. Le groupement, fort de 128 stations et de quelque 9 millions d'auditeurs quotidiens, a souhaité, par l'intermédiaire d'une publicité, alerter la ministre sur le juste équilibre en fréquences FM, sur la RNT et sur la loi anti-concentration.



Le message est limpide : "Madame Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, nous, Les Indés Radios, 1ère audience de France avec près de 9 millions d'auditeurs quotidiens à l'écoute des 128 radios qui emploient 2 500 salariés, avons aujourd'hui 3 préoccupations majeures : le juste équilibre en fréquences FM, le déploiement de la Radio Numérique Terrestre, la loi anti-concentration. Nous comptons sur vous".

Un message qu'ont pu, ce matin, découvrir les lecteurs du quotidien Le Parisien et destiné Fleur Pellerin, la nouvelle ministre de la Culture et de la Communication.

Joint ce matin, Jean-Eric Valli, président des Indés Radios a indiqué que cette campagne veut "signifier que nous attendons, pour ne pas dire plus, d'être traités avec professionnalisme". Le président pointe du doigt "une vision caricaturale du paysage radio se résumant à favoriser des "champions" nationaux (les 4 groupes) qui n'en sont pas vraiment au détriment du pole indépendant qui fédère une dizaine de millions d'auditeurs quotidiens est particulièrement anachronique aujourd'hui".

Pour Jean-Eric Valli : "c'est ce manque d'acuité qui encourage les instances concernées à prendre des décisions inappropriées sans même le savoir. C'est particulièrement intolérable dans un pays de 5,5 millions de chômeurs ou précaires (...) Le respect de la loi, le professionnalisme, oserai-je, le travail ! Pour traiter ces 3 sujets que nous mettons en avant".

Cette nouvelle campagne de presse paraît sur Le Parisien (1er, 3 et 5 septembre), Aujourd'hui en France (1er, 3 et 5 septembre), metronews (3, 4 et 5 septembre), Le Monde (2 septembre) et dans Les Echos (2, 3 et 5 septembre). "Une campagne d'envergure" assure le président.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap