Les Hangouts des radios


Rédigé par le Mardi 28 Mai 2013 à 07:20 | 0 Commentaire modifié le Mardi 28 Mai 2013 - 07:20


Ce lundi soir, NRJ proposait à son tour un Google Hangout avec la chanteuse Selena Gomez. Ce service conçu à la base pour faciliter l’organisation de visioconférences offre également la possibilité de retransmettre en direct et en public des événements d’antenne.


Hier soir, durant une trentaine de minutes, NRJ a donné la parole à quelques auditeurs privilégiés dans le cadre d’un Hangout animé par Guillaume Pley. L’animateur recevait la chanteuse Selena Gomez. Près de 30 minutes qui auront permis à quelques fans de la chanteuse de lui poser des questions et de discuter avec elle. Ce procédé, également utilisé par Skyrock dans le cadre de l’émission Planète Rap, semble séduire les radios afin de mieux couvrir et partager des événements d’antenne mais surtout, semble aussi séduire les auditeurs.
Et c’est bien là l’intérêt d’un Hangout pour les stations qui l’utilisent : donner à leurs auditeurs une place centrale dans les émissions concernées, les encourager à apporter leur pierre à l’édifice. Si sur Skyrock, certains auditeurs peuvent prétendre à proposer, en live, leur Freestyle, sur NRJ, ils peuvent désormais poser leurs questions à leurs stars préférées en témoigne le Hangout avec Selena Gomez qui a été également intégré (c’est là aussi tout l’intérêt) en direct sur YouTube.

Selena Gomez a répondu hier soir aux questions des auditeurs de NRJ via une caméra et des écrans
Selena Gomez a répondu hier soir aux questions des auditeurs de NRJ via une caméra et des écrans

Benjamin, fan de NRJ et de Selena Gomez : la preuve derrière lui
Benjamin, fan de NRJ et de Selena Gomez : la preuve derrière lui

Les Hangouts des radios

De la radio avec des images

Un Vidéo Chat qui se démocratise, et avec lui, les flux vidéo en direct (Europe 1 ou encore RTL y consacrent une part de plus en plus importante de leur grille). Un Vidéo Chat qui bouscule également sensiblement les règles de la radio. Et l’image qui se mélange de plus en plus aux ondes radiophoniques provoque proportionnellement et dorénavant un vrai débat dans les studios.  Un animateur radio n’est pas un animateur de télévision. L’inverse est aussi vrai. Si la webcam qui diffusait en direct quelques images par minute d'un studio n’a pas forcément séduit l’internaute, la vidéo, et donc ici, le Hangout, pourraient rapidement trouver leur vitesse de croisière. 

Opportunité et audience

Une véritable opportunité pour les stations qui optent pour ce procédé interactif de générer une audience supplémentaire et complémentaire et de resserrer les liens avec leurs auditeurs. Facilement adaptable sur des radios régionales (à l’occasion d’émissions politiques ou de débats sur des thématiques liées à sa zone de couverture, à l’occasion de la venue de personnalités ou d’émissions en direct d’événements locaux), la radio de province a tout intérêt à y réfléchir sérieusement au risque, il est vrai, d’y perdre, diront certains, (un peu) de son âme… Ce qui est certain, c’est qu’elle ne devrait pas y perdre pas en audience.

Les Hangouts des radios
Revivez le Hangout avec Selena Gomez ICI



28/05/2013 - 07:20
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine "La Lettre Pro de la Radio" et le directeur des... En savoir plus sur cet auteur

Notez